Accueil >>
HOME
(Miniature) Le journal des Bleus: Match fou entre Lyneel et Ngapeth
Photo: Instagram @earvinngapeth @jugado8
20/01/2019
Le journal des Bleus: Match fou entre Lyneel et Ngapeth
Retour sur les prestations de la semaine des internationaux tricolores dans leurs clubs respectifs.
Ligue des champions

Une fois n'est pas coutume, il y avait de la Ligue des champions ce week-end avec un match en retard de la 1ère journée entre le Zénith Kazan et Jastrzebski Wegiel, avec Earvin Ngapeth côté russe et Julien Lyneel dans les rangs polonais. Et ce sont donc les visiteurs qui ont eu le dernier mot (25-18, 16-25, 25-20, 22-25, 14-16), alors qu’ils étaient menés 14-9 dans le tie-break. Totalement dos au mur, Lyneel et ses coéquipiers ont donc remporté les sept derniers points de la partie pour s’imposer 16-14 dans le set décisif.

L’international français, qui revient tout doucement après ses problèmes au dos, est entré en cours de jeu une nouvelle fois, comme en Coupe de Pologne quelques jours plus tôt. Il était sur le terrain lors des deux derniers sets, pour terminer la rencontre avec 7 points, dont 1 ace et 1 bloc. Ngapeth, lui, a inscrit 18 points (15/32 attaques, 2 aces, 1 bloc), mais son équipe se retrouve en difficulté en Ligue des champions après deux défaites en trois journées. Tout le contraire de Jastrzebski Wegiel, qui s’envole en tête du groupe.

Pologne


Ça bouge en PlusLiga où Zaksa, l’équipe de Benjamin Toniutti (1 point), a perdu la tête du classement en concédant sa deuxième défaite de la saison, samedi, à Bedzin (25-17, 25-23, 28-30, 25-19). C’est Varsovie qui en profite pour prendre les devants, à la faveur de sa victoire contre Bydgoszcz (25-16, 25-20, 25-23). Antoine Brizard et Kevin Tillie ont inscrit respectivement 4 et 8 points pour le club de la capitale, qui en est désormais à six victoires consécutives en championnat.

Allemagne

Berlin continue son parcours sans-faute en Bundesliga avec un 14e succès en autant de rencontres. Samedi, les coéquipiers de Nicolas Le Goff (9 points à 6/10 en attaque, 3 blocs) se sont facilement imposés sur le terrain de Giesen (16-25, 23-25, 16-25).

Ligue A

On jouait ce week-end la 15e journée de Ligue A et Tours, avec le libéro Nicolas Rossard, a fait chuter le leader rennais à Robert-Grenon, en quatre sets (22-25, 25-16, 25-20, 25-18). Dans le bas du tableau, Sète a décroché un succès précieux face à Cannes (22-25, 25-15, 25-19, 25-12), Daryl Bultor, auteur de 10 points (8/13 en attaque, 1 ace, 1 bloc), aidant bien l’Arago à mettre un terme à une série de neuf défaites consécutives. En revanche, Chaumont, quatrième du classement, a été défait à Nantes Rezé (25-16, 25-17, 25-20), malgré les 10 points de Julien Winkelmuller et les 3 points (2 aces) du passeur Raphaël Corre.

Italie

En SuperLega, certains internationaux français reprenaient la compétition ce week-end après le Tournoi de Qualification Olympique de Berlin. C’est le cas de Jean Patry, auteur de 8 points (31% en attaque) lors de la défaite de Top Volley Cisterna contre le leader du championnat, la Lube Civitanova (25-23, 19-25, 17-25, 22-25). Même son de cloche pour Barthélémy Chinenyeze (7 points dont 2 blocs) et Timothée Carle (6 points dont 2 blocs) qui n’ont pas pu empêcher Tonno Callipo de s’incliner sur le terrain de Trentino (25-23, 25-23, 13-25, 25-21), où l’on retrouvait bien sûr le libero Jenia Grebennikov.

Défaite également pour Yacine Louati (4 points, 4/10 en attaque), dont l’équipe de Monza a été dominée à Pérouse (25-18, 25-17, 25-21). Les 18 points de Stephen Boyer, à 41% de réussite offensive, n’ont pas empêché Vérone de céder à Piacenza (25-23, 26-24, 20-25, 25-15). En revanche, après avoir fait tomber la Luce Civitanova en milieu de semaine dernière, Milan continue sa belle série avec un neuvième succès consécutif, toutes compétitions confondues, décroché aux dépens de Ravenne (25-18, 25-20, 25-18). Trevor Clevenot a rendu une copie très propre avec 9 points, dont 5/7 attaques, 2 aces et 2 blocs.