Accueil >>
HOME
Actualités FFVB
Voir tout
03/08/2018
Une semaine positive pour les Bleues
Malgré la défaite concédée vendredi matin lors du dernier match amical face aux Tchèques (1-3), l’équipe de France féminine repart de Jablonec avec le sentiment du devoir accompli. Le staff a apprécié le comportement de toutes les joueuses.
Après les deux "matchs nuls" de mercredi (2-2) et jeudi (2-2), le troisième match amical entre l’équipe de France féminine et la République tchèque, disputé ce vendredi matin à Jablonec, a encore été serré et accroché. Les Bleues ont perdu en quatre sets (21-25, 23-25, 25-16, 25-27), mais le staff dresse un bilan largement positif de ce stage de quelques jours près de la frontière polonaise.

"On a fait une revue de toutes les joueuses qui étaient à notre disposition en République tchèque, explique Félix André, l’adjoint du sélectionneur Emile Rousseaux. Et on s’est rendu compte que, peu importe les changements que l’on faisait et les systèmes que l’on mettait en place, on arrivait à maintenir un niveau de jeu constant. C’est très positif de pouvoir compter sur tout un groupe, et pas seulement sur un six de base et des remplaçantes. On a vraiment vu un collectif, qui a réussi à répondre aux exigences d’Emile (Rousseaux), en plus face à une équipe qui était vraiment de qualité. C’est le gros point positif de ces trois confrontations."

"Le groupe France élargi, que l’on construit depuis l’année dernière, existe vraiment"

Pour ce dernier match, vendredi, Héléna Cazaute et Juliette Fidon ont joué en réception-attaque, Eva Elouga au centre en compagnie de Christina Bauer lors des deux premiers sets, puis de Pauline Martin dans les deux suivants. La passeuse Oriane Amalric a disputé les trois premières manches, avant de céder sa place à Nina Stojiljkovic. Toutes les joueuses ont pris part à ce match, sauf Alexandra Dascalu, victime d’une petite alerte physique. Seule Lucille Gicquel, encore une fois meilleure marqueuse de la rencontre (16 points), a disputé les trois matchs dans leur intégralité. Ce turnover donne de belles indications sur la construction du groupe. 

"C’était la première fois qu’on se déplaçait avec cette équipe, note Félix André. Pour la vie de groupe, c’est très intéressant. Et cette semaine a été aussi très bénéfique et enrichissante sur ce point-là. Certaines filles ont rejoint l’équipe, par rapport au début de l’été. Je pense à Isaline Sager-Weider qui est entrée dans le groupe et qui est déjà très bien intégrée, ou à Eva Elouga, qui était avec nous en Ligue Européenne mais qui n’était pas là aux Jeux Méditerranéens, qui retrouve l’équipe comme si elle n’était jamais partie. C’est la même chose pour Lisa Jeanpierre ou Amandine Giardino. Le groupe France élargi, que l’on construit depuis l’année dernière, existe vraiment. Les filles adhèrent au projet, c’est intéressant."

Les Bleues vont maintenant rejoindre Belfort, leur camp de base pour ce mois d’août. C’est là qu’elles poursuivront leur préparation pour le TQCE, et où elles disputeront deux rencontres, contre le Danemark (15 août) et la Géorgie (22 août).

Les 13 joueuses qui ont fait le déplacement en République tchèque :

Passeuses : Oriane Amalric, Nina Stojiljkovic
Réceptionneuses-attaquantes : Juliette Fidon, Helena Cazaute, Lisa Jeanpierre, Lara Davidovic
Pointues : Alexandra Dascalu, Lucille Gicquel
Centrales : Christina Bauer, Pauline Martin, Isaline Sager-Weider, Eva Elouga
Libero : Amandine Giardino

Le staff : Emile Rousseaux (entraîneur principal), Félix André (entraîneur adjoint), Laurent Delacourt (entraîneur adjoint), Emmanuel Fouchet (manager), Pierre Galtier (kiné), Grégoire Besse (scout), Nicolas Oesterle (médecin)