Accueil >>
HOME
14/05/2018
VNL : La liste des 21 joueurs
Laurent Tillie a retenu 21 joueurs pour disputer la première édition de la Volleyball Nations League qui s’étirera pour l’équipe de France du 25 mai (premier match à Rouen) jusqu'au 8 juillet, date de la finale au stade Pierre-Mauroy de Lille.
C’est un groupe de 21 joueurs que Laurent Tillie a constitué pour disputer la première édition de la Volleyball Nations League. Un groupe volontairement élargi par le staff en raison du calendrier soutenu de l’épreuve avec quinze matchs en cinq week-ends, avant la grande finale à Lille du 4 au 8 juillet. "C’est un format très intéressant, parce qu’il y a beaucoup de matchs et qu’on joue toutes les équipes, mais c’est un format harassant, parce que trois matchs en trois jours sur cinq week-ends consécutifs, c’est lourd, ça veut dire qu’il y aura forcément du roulement de match en match. Mais c’est bien, cela permet de chercher la performance tout en ayant un turn-over assez important", commente le sélectionneur.

Pas de changements majeurs par rapport à la saison précédente dans le groupe constitué par Laurent Tillie qui, dans un premier temps, ne pourra pas s’appuyer sur Trévor Clevenot : le réceptionneur/attaquant de Piacenza soigne effectivement une épaule douloureuse et intègrera la compétition en cours de route. Qui dit groupe élargi dit en revanche petits nouveaux, ils sont quatre dans ces 21, Luka Basic, Raphaël Corre, Jérémie Mouiel et Yacine Louati, quatre joueurs qui, selon le sélectionneur, méritent d’être vus en situation : "Luka Basic sort d’une bonne saison à Toulouse, il a encore pris du volume, c’est un réceptionneur/attaquant très physique, avec de grosses qualités d’attaque et de bloc, il a un très bon « jump », c’est un jeune joueur à voir et sur lequel il va être intéressant de travailler. Quant à Raphaël Corre, c’est plus un « ancien », dans le sens où il fait partie de la génération des Toniutti-Ngapeth, c’est un grand passeur par la taille, qui a de très bonnes mains et a fait une très bonne saison avec Cannes, il a tenu l’équipe et lui a permis de monter en Ligue A. Il était venu faire une pige avec nous en 2015, je voulais le voir un peu plus longtemps".

Les deux autres nouveaux évoluaient cette saison à Chaumont : "Jérémie Mouiel est un jeune libero, qui a plutôt le profil de Jean-François Exiga, à savoir que c’est un joueur de petite taille mais très mobile, il passe très bien sous la balle, il a du caractère, il avait déjà fait une bonne saison l’année dernière avec Nantes, il a ensuite confirmé avec Chaumont, il méritait d’être vu en situation, il est très prometteur pour la suite. Quant à Yacine Louati, il est pour moi le joueur qui a le plus progressé dans le championnat français cette saison. Il avait déjà fait un Championnat solide l’année dernière en atteignant la finale avec Toulouse, cette saison, j’ai trouvé qu’il avait vraiment haussé son niveau de jeu dans tous les compartiments. Il est très polyvalent, solide en réception, en attaque, au bloc et au service".

La plupart des joueurs de l’équipe de France se retrouveront le 17 mai pour le stage de préparation à la Volleyball Nations League à Rouen, avec match amical à Caen le lundi 21, les joueurs ayant fini la saison plus tard (Jenia Grebennikov et Benjamin Toniutti, qui ont joué le Final Four de la Ligue des champions), les rejoindront quelques jours plus tard.

Les 21 :

Passeurs : Benjamin Toniutti (Zaksa Kedierzyn-Kozle/POL), Antoine Brizard (Varsovie/POL), Raphaël Corre (Cannes)
Réceptionneurs/attaquants : Earvin Ngapeth (Modène/Al Rayyan, ITA/QAT), Trévor Clevenot (Piacenza/ITA), Julien Lyneel (Shanghai/CHN), Thibault Rossard (Asseco Resovia Rzeszow/POL), Kevin Tillie (Pékin/CHN), Yacine Louati (Chaumont), Luka Basic (Toulouse)
Pointus : Jean Patry (Montpellier), Stephen Boyer (Chaumont)
Centraux : Kevin Le Roux (Rennes), Nicolas Le Goff (Latina/ITA), Barthélémy Chinenyeze (Asseco Resovia Rzeszow/POL), Jonas Aguenier (Chaumont), Daryl Bultor (Montpellier), Franck Lafitte (Paris)
Liberos : Jenia Grebennikov (Lube Civitanova/ITA), Jérémie Mouiel (Chaumont), Nicolas Rossard (Paris)