Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Les Français privés de Coupe
Photo : legavolley.it
29/01/2018
Le Journal des Bleus : Les Français privés de Coupe
Les Final Four de la Coupe de Pologne et de la Coupe d’Italie n’ont pas souri aux Bleus ce week-end : Benjamin Toniutti et Antoine Brizard ont chuté en demi-finales en Pologne, tout comme en Italie Earvin Ngapeth, victime de Lube Civitanova de Jenia Grebennikov, qui s’est ensuite incliné en finale contre Pérouse.
Italie
Bari accueillait ce week-end le Final Four de la Coupe d’Italie avec samedi une demi-finale entre Lube Civitanova et Modène : malgré le bon match d’Earvin Ngapeth pour Modène (18 points, à 57% en attaque), c’est la formation de Jenia Grebennikov qui a eu le dernier mot, avec une victoire en quatre sets (17-25, 26-24, 25-21, 25-21), synonyme de finale le lendemain face à Pérouse, actuel leader de la Super Lega. Et c’est ce dernier qui s’est imposé (16-25, 25-22, 25-20, 27-25) pour la première fois de son histoire sur cette compétition, privant les partenaires du libero de l’équipe de France d’une deuxième Coupe consécutive.

Pologne
Pas de Coupe non plus pour les deux Français de Pologne engagés sur le Final Four ce week-end à Wroclaw, puisque Benjamin Toniutti et Antoine Brizard ont tous les deux chuté au stade des demi-finales. Une semaine après avoir subi sa première défaite de la saison en Championnat, l’équipe du premier, passeur et capitaine (1 point), Zaksa, a cette fois subi la loi de Gdansk, le futur lauréat de la Coupe, vainqueur en quatre sets (19-25, 25-23, 25-23, 25-23), tandis que Varsovie et Antoine Brizard (3 points) se sont inclinés contre Belchatow (25-19, 25-19, 26-24).

Ligue A
L’une des affiches de la 15e journée de Ligue A concernait la lutte pour le maintien : Toulouse, dernier, recevait Rennes, avant-dernier, et malgré un gros match de Barthélémy Chinenyeze, auteur de 7 des 13 blocs de son équipe (pour 13 points au total), les Spacer’s se sont inclinés chez eux (25-20, 13-25, 25-27, 20-25), une défaite qui les relègue désormais à cinq points de leurs rivaux qui ont notamment pu s’appuyer sur les 16 points de Kevin Le Roux à la pointe (10/29 en attaque, 4 blocs, 2 aces).
Dans le haut du tableau, Paris reste leader, mais les partenaires de Nicolas Rossard et Franck Lafitte (qui n’a pas joué), battus à Poitiers (21-25, 26-24, 25-23, 25-18), voient revenir à un point Chaumont qui s’est de son côté imposé au tie-break face à Tourcoing (23-25, 25-15, 31-33, 25-22, 15-9), grâce notamment aux 25 points de Stephen Boyer (56% en attaque, 2 blocs, 1 ace) et aux 11 points du central international Jonas Aguenier (7/8, 2 blocs et 2 aces).
Enfin, Montpellier, toujours sans Daryl Bultor mais avec un Jean Patry contré (10 points, à 33% en attaque et 1 bloc), a chuté à Nice (26-24, 27-25, 25-20).

Turquie
On jouait ce week-end la 16e journée en Turquie et Fenerbahçe, avec Guillaume Quesque (3 points), s’est nettement incliné sur le terrain du leader, Halkbank Ankara (25-16, 25-15, 25-15). La formation stambouliote occupe la 4e place.

Chine
La deuxième phase de la Chinese Volleyball League a débuté la semaine dernière avec un mini-Championnat à huit équipes dont les quatre premiers se qualifieront pour les demi-finales. Toujours invaincu cette saison, Pékin, grâce notamment aux 17 points de Kevin Tillie, est allé gagner jeudi dernier à Zhejiang (25-17, 23-25, 27-25, 27-25), tandis que Shanghai, qui ne compte de son côté qu’une défaite depuis le début de la CVL, a enchaîné succès sur Sichuan jeudi (25-21, 25-14, 25-12), avec 11 points pour Julien Lyneel (dont 3 aces), et sur Guangdong dimanche (25-19, 25-16, 25-19).