Accueil >>
HOME
05/12/2016
Dijon : Jupiter/Lusson, quelle première !
Fin d’année en fanfare pour Alexandra Jupiter et Ophélie Lusson qui ont remporté dimanche le tournoi Zonal de Dijon pour leur premier tournoi ensemble. Chez les messieurs, la victoire revient aux Allemands Sven Winter/Niklas Rudolf.
Rien de mieux qu’une victoire pour terminer l’année ! Arrivées dans l’inconnu sur l’ultime tournoi européen de la saison, le Zonal de Dijon, disputé en indoor, dans la mesure où ce rendez-vous bourguignon était leur premier tournoi commun (comme d’ailleurs toutes les paires féminines françaises alignées), Alexandra Jupiter et Ophélie Lusson se sont offert une belle victoire au terme d’un week-end parfait : après avoir sorti les Néerlandaises Joy Stubbe/Jolien Sinnema, têtes de série n°1, samedi en quarts de finale (21-19, 21-19), elles ont enchaîné dimanche en battant en demi-finales les Allemandes Katarina Schillerwein/Julia Grossner (24-22, 21-18) avant de s’imposer dans une finale 100% tricolore face à la paire constituée de Margaux Carrère et Alexia Richard (21-17, 21-16). 

"Nous sommes très fières de cette victoire, particulièrement parce que c’était notre premier tournoi ensemble, a commenté Ophélie Lusson qui faisait équipe jusque-là avec Aline Chamereau, tandis qu’Alexandra Jupiter était associée avec Laura Longuet. C’était une sorte de test et ce résultat est bon pour la confiance si nous continuons à jouer ensemble l’année prochaine. C’était une expérience intéressante de jouer ce tournoi en indoor, ici à Dijon." La troisième place dans le tableau féminin revient aux Allemandes Katarina Schillerwein/Julia Grossner, victorieuses de la nouvelle paire constituée de Laura Longuet et Pia Szewczyk (21-13, 21-19).

Du côté masculin, la sensation est venue d’Allemagne : passés par les qualifications et vainqueurs de la paire Youssef Krou/Quincy Ayé en quarts (21-17, 21-14), Sven Winter et Niklas Rudolf ont privé les doubles champions de France Maxime Thiercy/Romain Di Giantommaso de la finale (21-17, 18-21, 16-14) avant de battre en finale les têtes de série n°1 du tournoi, les Belges Dries Koekelkoren et Tom van Walle (23-21, 16-21, 15-7). Maxime Thiercy et Romain Di Giantommaso se sont consolés en remportant la médaille de bronze aux dépens d’une autre paire allemande, composée de Yannick Harms et Philipp Arne Bergmann (21-19, 21-13).