Accueil >>
HOME
25/05/2016
Laurent Tillie, quatre ans de plus !
Avant même le coup d’envoi du Tournoi de Qualification Olympique de Tokyo (28 mai-5 juin), la Fédération Française de Volley-Ball a le plaisir d’annoncer la prolongation pour quatre ans du contrat de Laurent Tillie en tant que sélectionneur de l’équipe de France masculine.
Arrivé à la tête de l’équipe de France en juillet 2012, Laurent Tillie, actuellement au Japon avec son staff et ses joueurs pour le Tournoi de Qualification Olympique de Tokyo, qui délivrera les derniers sésames pour Rio et débute samedi, est assuré quoi qu’il arrive de poursuivre sa mission quatre ans de plus. Le sélectionneur et Eric Tanguy, le Président de la Fédération Française de Volley-Ball, se sont en effet mis d’accord pour prolonger la mission du premier jusqu’en août 2020, après les Jeux Olympiques de… Tokyo.

"Avant qu’il aborde la dernière ligne droite du projet qu’il a construit il y a quatre ans et qui était de se qualifier pour les Jeux Olympiques, nous avons fait un bilan avec Laurent, évidemment très positif, explique Eric Tanguy. Il m’a confié son envie de poursuivre sa mission, et de mon côté, je lui ai manifesté le désir qu’il reste à la Fédération Française de Volley-Ball pour continuer cette belle histoire à la tête de cette équipe de France, qui est jeune et n’a pas encore atteint toute sa maturité. Il y a tout un projet à développer d’ici les Jeux de Tokyo en 2020 et je souhaitais que Laurent Tillie, vu que cela se passe très très bien, incarne ce projet. Comme le désir était partagé, cela a été facile de s’accorder. Cette prolongation a été entérinée avant même le Tournoi de Qualification Olympique, afin que Laurent sente bien la confiance que la Fédération lui accorde. Je suis certain des résultats que nous allons obtenir au Japon."

De son côté, le sélectionneur a commenté :
"Je suis très heureux de la confiance que me manifestent les dirigeants de la Fédération, le Président Eric Tanguy en tête. C’est un plaisir pour moi de me réinscrire dans un projet de moyen-long terme. Avec les résultats que nous avons eus ces deux dernières années, c’est bien de pouvoir se projeter vers d’autres échéances et d’autres objectifs. Pour moi, ce sera une nouvelle expérience, puisque nous avons désormais un nouveau statut à défendre : le monde nous attend, nous avons envie de nous installer durablement au très haut niveau, c’est un challenge très intéressant. Cette prolongation est une marque de confiance mutuelle, je suis vraiment satisfait."