Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Ndoye, la belle histoire
Photo : JLA/SF Media/LNV
09/02/2021
Le Journal des Bleues : Ndoye, la belle histoire
Pour sa première titularisation en Ligue A avec le Stade Français Paris-Saint-Cloud, qu’elle a rejoint mi-janvier, Odette Ndoye a été désignée MVP samedi de la rencontre remportée face à Istres.
Ligue A

Sans club depuis la fin de saison dernière et son départ de Nantes où elle a passé trois saisons pleines, Odette Ndoye s’est engagée mi-janvier en faveur du Stade Français Paris-Saint-Cloud, retrouvant ainsi la région parisienne de son enfance (elle est originaire de Sarcelles et a évolué à Asnières et à Clamart). Visiblement, l’air de la maison lui fait du bien : après une première titularisation mardi en 8e de finale de la Coupe de France à Marcq-en-Baroeul (qualification 3-1 pour les quarts à la clé), la réceptionneuse/attaquante tricolore, âgée de 28 ans, a été désignée, pour son grand retour en Ligue A, MVP de la rencontre gagnée ce week-end lors de la 17e journée par l’équipe parisienne face à Istres (25-22, 25-20, 25-12), avec un total personnel de 13 points (42% en attaque, 1 ace).
Le Stade Français occupe la huitième place, à égalité de points avec le neuvième, Vandoeuvre-Nancy, tombeur en trois sets (25-21, 25-18, 26-28, 28-26) de Chamalières, la formation de Juliette Gelin (57% de réceptions positives), et avec une longueur d’avance sur Terville Florange, vainqueur en quatre manches (25-16, 26-24, 22-25, 25-23) d’une formation de Mougins qui enregistre son neuvième revers de rang en Championnat et n’a plus gagné depuis le 3 novembre – Pauline Martin a inscrit 11 points (50% en attaque et 2 blocs) pour le MOM.
En tête du classement, le choc entre Cannes et le leader, Mulhouse, joué mardi soir, a tourné à l'avantage des Alsaciennes qui, après avoir été menées de deux sets par les partenaires de Chloé Mayer (9 points), ont réussi à renverser la tendance et à s'imposer au tie-break (20-25, 20-25, 25-19, 25-12, 15-11). Avec 19 points (46% en attaque, 1 bloc, 1 ace), Héléna Cazaute a grandement contribué au succès de l'ASPTT, Christina Bauer, sortie après les deux premiers sets, ayant quant à elle inscrit 4 points.

Toujours leader, Mulhouse compte trois points d'avance sur Béziers, qui s'est imposé à Albi face à France Avenir 2024 (25-13, 25-19, 25-21), et dix sur le troisième, Nantes qui, emmené par Amandha Sylves (11 points, 8/14 en attaque, 2 blocs, 1 ace), a dominé Marcq-en-Baroeul, l’équipe de Manon Moreels (7 points, 21% en attaque, 1 bloc), en quatre sets (12-25, 25-22, 25-22, 25-19). Le match entre Saint-Raphaël et Venelles a été reporté pour cause de cas de Covid dans les rangs varois.


Etranger

Plusieurs joueuses tricolores évoluant à l’étranger se sont mises en valeur le week-end dernier : c’est le cas de Lucille Gicquel qui, après avoir débuté comme remplaçante le match de la 22e journée remporté par son équipe de Conegliano à Cuneo (25-23, 21-25, 25-18, 25-12), a brillamment pris le relais après deux sets de la star transalpine Paola Egonu pour inscrire 11 points (56% de réussite offensive et 2 blocs). Conegliano, qui a fait le plein de points depuis le début de la saison régulière (63 points en 21 matchs), est à trois victoires (le nombre de matchs restant à disputer) d’un magistral grand chelem.
En Espagne, Lisa Jeanpierre s’est également illustrée à l’occasion de la 17e journée de la Liga Iberdrola, contribuant, avec 22 points (38% en attaque, 2 blocs, 1 ace), à la victoire de son équipe de la Laguna à Madrid (25-23, 25-23, 23-25, 19-25, 15-11), tandis que Victoria Foucher a totalisé 14 points (31% en attaque, 2 aces, 1 bloc) pour Las Palmas (Lisa Arbos, entrée en jeu, 3 points), qui s’est imposé 3-0 sur le terrain du FC Cartagena (30-28, 25-20, 25-19). La Laguna est deuxième avec un point de retard sur Menorca (qui compte un match en moins) et trois points d’avance sur Las Palmas (deux matchs en moins).
En Pologne enfin, Julie Oliveira Souza a inscrit 10 points (26% en attaque, 1 bloc) pour Legionowo, qui a remporté un précieux succès dans la course aux playoffs à Bielsko Biala pour le compte de la 19e journée de Tauron Liga (25-20, 21-25, 24-26, 25-21, 15-10), tandis que Rzeszow, tombé au tie-break sur le terrain de Commercecon Lodz (25-27, 25-23, 25-22, 24-26, 15-12) - 12 points pour Juliette Fidon Lebleu (24% en attaque, 3 blocs, 2 aces) - a cédé les commandes du classement à Radom à trois journées de la fin de la saison régulière. De son côté, avec Bydgoszcz, Alexandra Dascalu a inscrit 5 points lors du match remporté face à Wroclaw lundi soir (25-18, 19-25, 23-25, 25-22, 15-6).