Accueil >>
HOME
(Miniature) LAF : Mulhouse et Béziers creusent encore
Photo : Michaël Kalt / Mulhouse Media / LNV
17/02/2021
LAF : Mulhouse et Béziers creusent encore
La 19e journée de Ligue A féminine, qui a débuté mardi, a confirmé la domination de Mulhouse et Béziers, qui ont tous les deux gagné, tandis que le troisième, Nantes, a encore chuté.
Sauf gros retournement de situation dans les semaines à venir, le titre de champion de France de Ligue A féminine se jouera entre Mulhouse et Béziers. La 19e journée, qui a débuté mardi, a en effet permis aux deux équipes de creuser encore l'écart sur leurs poursuivants, promettant un passionnant mano a mano jusqu'au terme de cette saison (rappelons qu'il n'y aura pas de playoffs) entre les Alsaciennes et les Héraultaises.

Les premières, avec Héléna Cazaute (12 points, 36% en attaque, 3 blocs) et Christina Bauer (4 points), ont battu Pays d'Aix Venelles en trois sets (25-21, 25-20, 25-16) - 9 points pour Amélie Rotar dans les rangs aixois -, tandis que les secondes sont allées s'imposer, également en trois manches (25-22, 25-23, 25-20), à Paris face au Stade Français de Nina Stojiljkovic (3 points) et d'Odette Ndoye (5 points). 

Derrière ce duo, séparé de trois points en faveur de Mulhouse, ses trois poursuivants ont tous chuté lors de cette 19e journée : Nantes, avec Amandha Sylves (7 points), sur le terrain de Terville Florange (25-16, 29-27, 25-23), Le Cannet, avec Amandine Giardino, à Chamalières, l'équipe de Juliette Gelin, en quatre manches (23-25, 25-20, 26-24, 25-17), Venelles à Mulhouse.

La défaite des Nantaises les fait rétrograder au classement, puisque Cannes, vainqueur mercredi de France Avenir 2024 (25-13, 25-23, 25-21), avec 9 points pour Isaline Sager-Weider (dont 4 blocs), s'est emparé de la troisième place, à égalité de points avec la formation dirigée par Cyril Ong, les deux équipes accusant 16 points de retard sur le leader, Mulhouse.

Dans les autres matchs de la soirée de mardi, à noter la victoire de Saint-Raphaël sur Istres (13-25, 25-13, 27-25, 25-21), match au cours duquel les internationales tricolores de l'équipe varoise se sont illustrées : Lara Davidovic termine co-meilleure marqueuse avec 20 points (36% en attaque, 3 aces, 2 blocs), Bruna Pezelj, entrée au début du deuxième set, a été désignée MVP de la rencontre (10 points, 28% en attaque, 2 blocs, 1 ace), la passeuse Mahé Mauriat ayant quant à elle inscrit 3 points.

Enfin, Mougins, malgré les 15 points de Pauline Martin (10/17 en attaque, 5 blocs), n'arrive toujours pas à gagner, le MOM ayant chuté à domicile face à Vandoeuvre-Nancy (22-25, 26-24, 26-28, 17-25).