Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Dascalu MVP
Photo : tauronliga.pl
27/10/2020
Le Journal des Bleues : Dascalu MVP
Alexandra Dascalu s’est illustrée ce week-end en Pologne, inscrivant 28 points lors de la victoire de sa formation de Bygdoszcz face à Swiecie.
Etranger

Dans une Tauron Liga fortement perturbée par les reports de matchs dus à la pandémie de Covid-19, Alexandra Dascalu s’est mise en évidence samedi, MVP de la rencontre remportée par son équipe de Bygdoszcz sur le terrain de Joker Swiecie (25-23, 25-15, 24-26, 25-15). La pointue de l’équipe de France a inscrit 28 points, son meilleur total depuis le début de la saison, 24/51 en attaque (47%), 3 blocs et 1 ace. Dans un match entre deux formations comptant chacune trois victoires pour trois défaites avant de s’affronter lundi soir, Legionowo s'est incliné à domicile face à Radom (20-25, 22-25, 22-25), Julie Oliveira Souza, ayant inscrit
13 points (33% en attaque, 4 blocs) pour l'équipe locale.
En Italie, Lucille Gicquel était remplaçante ce week-end avec Conegliano qui a continué sa balade de santé avec un sixième succès consécutif, cette fois aux dépens de Monza (25-16, 25-23, 25-14).
En Espagne, La Laguna est toujours invaincu après quatre journées, les coéquipières de Lisa Jeanpierre (14 points, 34% en attaque, 2 aces, 1 bloc) étant allées s’imposer ce week-end au tie-break à Dos Hermanas (25-19, 22-25, 18-25, 25-23, 15-10). Victoire en déplacement, sur le terrain de Hajo Rioja Voley, également pour Las Palmas (25-23, 25-14, 25-20), avec 16 points pour Victoria Foucher (Lisa Arbos n’a pas joué).

Ligue A

Tout va bien pour Nantes en ce début de saison, le club de la Loire-Atlantique ayant fait le plein de points avec 12 points pris en quatre matchs. Ce week-end, pour le compte de la 5e journée, les partenaires de la centrale tricolore Amandha Sylves (7 points dont 4 blocs) sont allées s’imposer à Chamalières (22-25, 25-15, 25-19, 25-16), la formation de la libéro Juliette Gelin (56% de réceptions positives).
L’autre équipe toujours invaincue de ce début de saison (4 victoires, 10 points) est Mulhouse qui, sans Leandra Olinga Andela mais avec Héléna Cazaute (14 points, 14/29 en attaque), a eu besoin du tie-break pour gagner sur le terrain de Terville-Florange (17-25, 25-19, 21-25, 25-13, 15-7).
Les « Postières » occupent la troisième place au classement derrière Venelles (qui compte un match en plus), la formation provençale, avec Amélie Rotar et Marie-France Garreau Dje sur le banc (la première est entrée en jeu et a inscrit 1 point), a dominé Mougins en trois manches (25-16, 25-23, 25-20). Manon Bernard (56% de réceptions positives) et Pauline Martin (9 points, dont 4 blocs) étaient titulaires dans les rangs du MOM, qui recule à la sixième place.
Le Cannet confirme ses difficultés de ce début de saison, avec une quatrième défaite en cinq matchs pour les partenaires d’Amandine Giardino (56% de réceptions positives), dominées à domicile par Béziers (14-25, 23-25, 21-25) et avant-dernières au classement. Mêmes difficultés pour Cannes qui a chuté en trois manches (25-22, 25-13, 26-24) chez le promu, Istres, les partenaires d’Isaline Sager-Weider (6 points, 4/7 en attaque, 2 aces) et de Chloé Mayer (remplaçante) occupent la 10e place.
Dans le Var, Saint-Raphaël, avec Lara Davidovic (13 points, 40% en attaque, 1 bloc) à la pointe et Mahé Mauriat à la passe (3 points) - Clémence Garcia, Margaux Bouzinac (1 point chacune) et Bruna Pezelj étaient remplaçantes - a dominé le Stade Français Paris-Saint Cloud de Nina Stojiljkovic (2 points) en quatre sets (25-21, 18-25, 25-14, 25-19).
Enfin, Marcq-en-Baroeul, avec Manon Moreels titulaire (12 points, tous en attaque, à 35% de réussite offensive), a dominé France Avenir 2024 (26-24, 25-22, 25-16), l’équipe de l’IFVB qui, à l’image de Leïa Ratahiry (14 points, 50% en attaque, 2 blocs), s’est bien défendue dans les deux premiers sets.