Accueil >>
HOME
(Miniature) Europe : Ngapeth, Gicquel et Béziers en vue
Photo : CEV
11/12/2020
Europe : Ngapeth, Gicquel et Béziers en vue
La semaine de coupes européennes a été favorable au Zénith Kazan d’Earvin Ngapeth, qui sort invaincu de sa poule aller de la Ligue des champions, tandis que côté féminin, Lucille Gicquel s’est illustrée avec Conegliano. En Coupe de la CEV, Béziers s’est qualifié pour les demi-finales.
Ligue des champions masculine

Dans la poule A, Kedzierzyn-Kozle, où évolue le passeur et capitaine de l’équipe de France Benjamin Toniutti, a parfaitement négocié la phase aller en dominant successivement Belchatow (25-21, 25-19, 25-19), Fenerbahçe Istanbul (25-21, 25-20, 25-13) et les Belges d’Alost (25-19, 25-19, 25-17).

Dans la poule B, Tours accueillait la phase aller, sans les Turcs d’Arkas Spor, qui ne se sont pas déplacés, les partenaires de Nicolas Rossard se sont logiquement inclinés mercredi et jeudi, sans toutefois démériter, face aux deux équipes qui survolent en ce moment la SuperLega italienne, la Lube Civitanova (21-25, 23-25, 23-25) et Pérouse (19-25, 22-25, 22-25).

La poule C à Berlin s’est jouée sans Jastrzebski Wegiel, l’équipe de Yacine Louati étant restée en Pologne pour cause de Covid. Le Zénith Kazan a dominé les débats en battant Berlin (25-21, 25-19, 25-18) puis les Slovènes de Ljubljana en quatre manches (25-16, 19-25, 25-23, 28-26), avec respectivement 13 (67% en attaque, 1 ace) et 16 points (58% en attaque, 2 blocs) pour Earvin Ngapeth. Dans les rangs allemands, Timothée Carle a inscrit 9 points contre Kazan (50% en attaque, 2 blocs), 14 (59% en attaque, 3 aces, 1 bloc) la veille lors de la victoire berlinoise contre Ljubljana (25-20, 25-23, 25-21), match également débuté par Samuele Tuia (10 points) et Pierre Pujol à la passe (3 points).

Ligue des champions féminine

Nantes a concédé deux défaites et remporté une victoire lors de la phase aller de la poule B qui a eu lieu à Conegliano : mardi, les partenaires d’Amandha Sylves (4 points) se sont inclinées face aux Turques de Fenerbahçe Istanbul (25-16, 25-18, 25-14), mercredi contre Conegliano (25-19, 25-11, 25-16) et leur ancienne pointue Lucille Gicquel, entrée en jeu (3 points). Jeudi, les filles de Cyril Ong se sont imposées contre les Slovènes de Calcit Volley Kamnik (25-22, 25-19, 25-20), avec 7 points, dont 3 blocs, pour la jeune centrale tricolore. Comme on pouvait s’y attendre, Conegliano a survolé les débats : en plus de sa victoire face à Nantes, la formation transalpine a dominé mardi Kamnik (25-18, 25-17, 25-15), match au cours duquel Lucille Gicquel a fait feu de tout bois, meilleure marqueuse et MVP avec un total de 23 points et une impressionnante ligne de stats : 63% en attaque, 4 aces et 4 blocs. Jeudi, les Italiennes ont enchaîné sur une troisième victoire aux dépens de Fenerbahçe (25-14, 25-19, 25-19). La phase retour aura lieu à Nantes du 26 au 28 janvier.

8e et quarts de finale de la Coupe de la CEV et de la Challenge Cup

Béziers, exempt de son huitième de finale suite au retrait du Cannet, s’est qualifié mercredi pour les demi-finales de la Coupe de la CEV féminine en allant gagner à Zagreb contre les Roumaines de Targoviste (25-18, 25-19, 27-25).
En Challenge Cup masculine, Milan, le club de Jean Patry (blessé), a également gagné sa place dans le dernier carré de la compétition, vainqueur successif mardi et mercredi en trois sets des Slovènes de Calcit Volley Kamnik puis des Roumains du Dinamo Bucarest. Cannes sera la semaine prochaine en Turquie, opposé en 8e aux Suédois de Sollentuna puis, en cas de qualification, à Halkbank Ankara ou au Benfica Lisbonne.
Du côté féminin, La Laguna, la formation de Lisa Jeanpierre, s’est inclinée en 8e de finale de cette Challenge Cup face aux Roumaines d’Alba Blaj (25-19, 25-10, 25-22). Las Palmas, l’équipe de Lisa Arbos et Victoria Foucher, recevra la semaine prochaine Vandoeuvre-Nancy en 8e de finale, le vainqueur sera opposé dans la foulée à Thy Istanbul (Turquie) ou Lugoj (Roumanie).