Accueil >>
HOME
24/09/2020
Euro U20 : Les Bleus en République tchèque
Le championnat d'Europe U20 débute samedi en République tchèque, l'équipe de France évoluera dans une poule 1 relevée à Kurim, avec un premier match face à la nation-hôte. L'entraîneur des Bleus, Marc Francastel, fait le point sur la préparation et les ambitions.
La préparation. « Nous avons commencé la préparation le 17 août, elle a forcément été très perturbée à cause du virus, nous avons quand même pu faire une première opposition avec les U18 qui n’ont pas pu aller disputer leur championnat d’Europe. Ensuite, à cause de cas contacts au Covid, nous avons été isolés une dizaine de jours, durant lesquels nous n’avons pas pu faire beaucoup de volley, c’était juste de la préparation physique dehors, par groupes de deux. Ce qui a aussi conduit à l’annulation des matchs amicaux prévus contre des sélections étrangères qui avaient également des problèmes de ce type. Finalement, nous avons pu disputer deux rencontres, la première perdue 3-1 contre Mende, l’équipe de Ligue B, la seconde gagnée lundi dernier 3-2 contre l’Arago de Sète, qui alignait plutôt les remplaçants de son équipe de Ligue A. Donc en tout, il y a eu peu de volley, mais le fait de s’être protégés nous permet aujourd’hui de disputer ce Championnat d’Europe, c’est un point positif. »

L’objectif. « Nos ambitions sont un peu difficiles à annoncer car nous n’avons pas de matchs références ni de repères, donc la priorité va être de se concentrer sur la qualité de notre jeu et de profiter à 100% de la chance que nous avons de pouvoir vivre cet événement. Si on parle de style de jeu, on aurait bien aimé s’appuyer sur un style assez varié offensivement pour avoir un bon side-out, le manque de travail peut amener un certain manque d’automatismes, mais ça doit être notre caractéristique, avec également un service qui doit nous permettre d’être assez dangereux, nous avons pas mal de joueurs tranchants dans ce domaine. Maintenant, on verra au fur et à mesure quel sera notre niveau de jeu, sachant que toutes les équipes en lice sur cette compétition ont des niveaux de préparation assez disparates, je pense notamment à l’Italie qu’on a vue faire pas mal de matchs de préparation contre des clubs de Serie A. »

Les adversaires de la poule 1. « Les Tchèques jouent chez eux, cette génération est celle issue de l’équipe championne d’Europe cadette en 2017, ils ont été aussi vice-champions d’Europe il y a deux ans, donc on s’attend d’entrée à un match difficile. Les Belges ont été champions d’Europe sur la génération d’avant, en minimes, et les Italiens ont été sacrés champions du monde l’été dernier, ça se situe bien le niveau de cette poule. On connaît moins les Serbes et les Polonais que nous allons avoir le temps d’observer avant de les jouer. Donc on part un peu dans la peau d’outsiders, on a une équipe qui a moins de culture à ce niveau international que les Belges, les Italiens ou les Tchèques qui ont participé au championnat du monde l’an dernier, ce qui leur a fait engranger de l’expérience et des références. Nous, on commence un peu l’aventure internationale ici, on manque crucialement de repères. C’est donc difficile aujourd’hui de dire si on a les moyens de lutter pour une place en demi-finales (les deux premiers de la poule sont qualifiés pour le dernier carré, le troisième et le quatrième disputent les matchs de classement de 5 à 8), mais on va jouer notre chance à fond et, comme je l’ai dit, on va d’abord se concentrer sur notre qualité de jeu, on verra comment on peut bousculer toutes ces équipes. »


Programme et résultats :

Poule 1 à Kurim

26/09/20 18:30 REPUBLIQUE TCHEQUE - FRANCE
27/09/20 18:30 BELGIQUE - FRANCE
28/09/20 15:30 FRANCE - SERBIE
30/09/20 16/00 ITALIE - FRANCE
01/10/20 15:00 FRANCE - POLOGNE


Demi-finales et finales à Brno les 03 et 04/10

Les joueurs : 

Passeurs : Kellian Motta Paes, Thomas Helfer
Pointus : Ibrahim Lawani, Tom Lavigne
Réceptionneurs/attaquants : Antoine Pothron, Abdel Doumbia, Victor Socié, Gregory Gempin
Centraux : Audric Taramini, William Nack-Minyem, Simon Magnin
Libéro : Thibault Loubeyre

Le staff : Marc Francastel (entraîneur), Loïc Le Marrec (entraineur adjoint), Manu Leprovost (team manager), Sedyna Gueye (statisticien), Jean Paul Andrea (kinésithérapeute), Mathieu Farkas (médecin)