Accueil >>
HOME
21/08/2020
Coupes d'Europe : les Français fixés
Le tirage au sort des poules de la Ligue des champions et des 16e de finale de la Coupe de la CEV et de la Challenge Cup a été effectué ce vendredi. De nombreux clubs et joueurs tricolores sont concernés.
Ligue des champions masculine

Dans la poule A, Zaksa Kedzierzyn-Kozle, toujours emmené par son passeur et capitaine français, Benjamin Toniutti, affrontera Fenerbahçe Istanbul, les Belges d'Aalst et une équipe issue des deux tours qualificatifs. Dans la poule B, Tours a hérité d'une "poule de la mort", avec, pour la deuxième année consécutive, Pérouse, champion d'Italie en 2018, un autre club italien, la Lube Civitanova, champion d'Italie et d'Europe en 2019, mais également les Turcs d'Izmir. Dans la poule C, Berlin, avec son nouvel attaquant tricolore Timothée Carle, sera opposé aux Slovènes de Ljubljana, au Zénith Kazan d'Earvin Ngapeth, quintuple champion d'Europe, et à un qualifié, tandis que dans la poule D, Jenia Grebennikov et sa nouvelle équipe de Modène croiseront le fer avec les Russes de Kuzbass Kemerovo, les Polonais de Varsovie et les Belges de Roeselare, soit une concurrence très relevée. La phase de poules se disputera du 17 novembre au 10 février.
A noter que Jastrzebski Wegiel, le club polonais où évolue désormais Yacine Louati, est engagé en qualifications, avec un premier tour abordable face aux Néerlandais d'Apeldoorn et aux Biélorusses de Minsk.


Ligue des champions féminine

Deux équipes françaises participent à cette phase de poules (9 novembre-9 février) : dans la poule B, Nantes, avec sa jeune centrale internationale Amandha Sylves, retrouvera les Italiennes de Conegliano, déjà affrontées la saison dernière, et rejointes cet été par l'ancienne pointue de... Nantes, Lucille Gicquel ! De belles retrouvailles en perspective dans cette poule très relevée, également composée des Russes d'Ekaterinbourg et des Turques de Fenerbahçe. Dans la poule C, Mulhouse, avec Héléna Cazaute et Leandra Olinga Andela, croisera aussi la route d'une équipe turque, VakifBank Istanbul, sacrée championne d'Europe en 2017 et 2018, mais également des Bulgares de Plovdiv et d'un club issu des qualifications. Dans la poule A, Juliette Fidon, avec sa nouvelle équipe polonaise de Rzeszow, dirigée par Stéphane Antiga, affrontera les Italiennes de Busto Arsizio, les Allemandes de Palmberg Schwerin et un club qualifié.

16e de finale de la Coupe de la CEV et de la Challenge Cup masculines

En Coupe de la CEV masculine (matchs aller les 10-12 novembre, retour la semaine suivante), Montpellier, qui enregistre cette saison le retour de son central international Nicolas Le Goff, sera opposé à une équipe qualifiée, même chose pour Chaumont et pour le Zénith Saint-Pétersbourg d'Antoine Brizard qui sera à n'en pas douter un des favoris de la compétition. En Challenge Cup (aller du 3 au 5 novembre, retour du 10 au 12), les deux clubs français en lice, Cannes et Nantes-Rezé, seront opposés dans un duel fratricide, tandis que Milan, avec son nouveau pointu français
Jean Patry, affrontera les Lettons de Jekabpils Lusi.

16e de finale de la Coupe de la CEV et de la Challenge Cup féminines

En Coupe de la CEV (matchs aller du 10 au 12 novembre, retour du 24 au 26), Béziers croisera la route d'une internationale française, en l'occurrence de Julie Oliveira Souza, avec son équipe polonaise de Legionowo, tandis que Le Cannet, avec sa libéro Amandine Giardino, affrontera les Russes de Saratov. En Challenge Cup, Vandoeuvre-Nancy est exempt des 16e de finale, donc directement qualifié en 8e.