Accueil >>
HOME
(Miniature) Championnats de France : chaud devant !
Qui pour succéder aux paires Longuet/Haragova et Ayé/Gauthier-Rat ?
06/08/2020
Championnats de France : chaud devant !
Après les qualifications disputées jeudi, le tableau principal des championnats de France de beach-volley débute vendredi à Dunkerque pour s’achever dimanche par les demi-finales et finales. Toutes les meilleures paires tricolores sont au rendez-vous.
Dans le tableau féminin, en l’absence de Vendula Haragova, avec laquelle elle a remporté les deux dernières éditions des championnats de France, Laura Longuet, lauréate en décembre du premier Masters disputé dans le cadre du Nautic de Paris, fait équipe cette année avec Ophélie Lusson, avec pour les deux anciennes joueuses de l’équipe de France un objectif clair de podium sur le sable de Malo-les-Bains. Mais la concurrence sera particulièrement dense, avec les deux paires actuelles qui composent l’équipe de France, Alexandra Jupiter et Aline Chamereau, finalistes l’an dernier, Alexia Richard et Lézana Placette, qui avaient quant à elles pris la troisième place.

Egalement candidates au podium : les jeunes Clémence Garcia et Pia Szewczyk, Julia Hodl et Cécile Billiet, Mia-Séverine Guyot Polverini et Naty Molinos, Agathe Rolland et Florine Gosselin, sans oublier l’ancienne comparse de Vendula Haragova, Michaela Formankova, triple championne de France, qui sera associée à Virginie Sarpaux.

Même densité de niveau du côté des hommes avec la présence des champions de France en titre et actuels n°1 tricolores, Quincy Ayé et Arnaud Gauthier-Rat, qui viseront une deuxième couronne nationale consécutive. "On est les tenants, donc on a envie de conserver notre titre. Après, il va y avoir de la concurrence, il va falloir surveiller tout le monde, ça va être une super compétition", commente Quincy Ayé, qui évoluera à domicile, lui qui a porté par le passé les couleurs du Dunkerque Grand Littoral Volley-Ball.

Effectivement, la concurrence ne manquera pas avec leurs compères de l’équipe de France Youssef Krou/Edouard Rowlandson, la paire composée du jeune Timothée Platre, multiple médaillé international en catégorie de jeunes et troisième l’an dernier, et de l’expérimenté Arnaud Loiseau, vice-champion de France en titre (il jouait l’an dernier avec Olivier Barthélémy), ce même Olivier Barthélémy associé à Jérémy Ullmann, Jérémy Silvestre/Alexandre Klein, Steve Mingoua/Mathieu de Vliegher et la paire recomposée Romain Di Giantommaso/Maxime Thiercy, triple championne de France consécutive entre 2015 et 2017 (Romain Di Giantommaso a été sacré une quatrième fois en 2018 avec Jérémy Silvestre). Bref, sous la chaleur de la plage de Digue de Mer, ces championnats de France 2020, qui marquent le grand retour de la compétition de haut niveau de beach-volley, s’annoncent un grand cru !