Accueil >>
HOME
25/02/2020
Le Journal des Bleues : Olinga intraitable au bloc, Oliveira Souza en attaque
Retour sur les performances de la semaine des internationales tricolores dans leurs clubs respectifs.
Ligue A

La lutte pour la première place finale de la phase régulière bat toujours son plein avec un nouvel épisode lors du choc de la 22e journée de Ligue A qui a vu le leader, Mulhouse, s’imposer au tie-break sur le terrain de l’un de ses rivaux, Cannes (33-31, 20-25, 18-25, 25-16, 15-12). Face aux partenaires d’une Chloé Mayer efficace en attaque (6/7, mais aussi 3 aces et 1 bloc, pour un total de 10 points), Leandra Olinga Andela s’est montrée intraitable au contre, avec 6 des 10 blocs des Alsaciennes, tandis que pour son retour au Palais des Victoires, Héléna Cazaute a inscrit 10 points, tous en attaque (45%).
Après cet important succès, Mulhouse reste en tête, avec un point d’avance sur Nantes qui s’est facilement imposé à Chamalières (25-15, 25-16, 25-11), où Lisa Jeanpierre était titulaire (6 points), grâce notamment aux 14 points de sa capitaine Lucille Gicquel (55% en attaque, 2 aces, 1 bloc), Amandha Sylves et Odette Ndoye ayant respectivement inscrit 5 (dont un 4/4 en attaque) et 6 points.
Grâce à sa victoire logique à Albi face aux jeunes de l’IFVB de France Avenir 2024 (25-14, 25-19, 25-20), parmi lesquelles Juliette Gelin et Manon Moreels étaient titulaires (11 points pour cette dernière), Béziers s’est emparé de la troisième place aux dépens de Cannes, les deux équipes comptant cependant le même nombre de points. Deux points derrière, Le Cannet reste à l’affut d’une place parmi les quatre premiers à l’issue de la saison régulière (qui donne l’avantage du terrain en quarts de finale des playoffs), les partenaires d’Amandine Giardino (qui ne jouait pas) ayant difficilement dominé Venelles ce week-end (25-11, 23-25, 22-25, 25-18, 15-9).
Dans la course aux playoffs, la mauvaise affaire du week-end est pour Saint-Raphaël qui, avec Bruna Pezelj libéro et Lara Davidovic à la pointe (6 points), s’est incliné à domicile (21-25, 19-25, 25-27) face au Stade Français Paris-Saint-Cloud d’Alexandra Dascalu (7 points) et d’Isaline Sager-Weider (6 points). Un succès important dans la course au maintien pour la formation de la capitale qui, à quatre journées de la fin de la saison régulière, compte cinq points d’avance sur son rival, Mougins, vainqueur sur le terrain de Terville-Florange (19-25, 25-17, 25-22, 21-25, 15-12), avec 2 points dans les rangs provençaux pour Pauline Martin.

Etranger

En Pologne, il ne reste plus que deux journées à jouer dans la saison régulière et Legionowo s’accroche à la quatrième place, entre les deux équipes de Lodz (un point de retard sur LKS Commercecon et deux d’avance sur Grot Budlowlani). Ce week-end pour le compte de la 20e journée, les partenaires d’une Julie Oliveira Souza percutante (meilleure marqueuse du match avec 21 points, 50% en attaque, 1 bloc, 1 ace) et de Juliette Fidon (10 points, 45% en attaque, 2 aces) se sont imposées en quatre sets à Wroclaw (25-20, 20-25, 25-20, 25-21).
En Allemagne, les Ladies in Blach d’Aachen, avec Manon Bernard titulaire au poste de libéro, se sont inclinées à domicile pour le compte de la 18e journée de Bundesliga face au deuxième, Stuttgart (19-25, 24-26, 23-25), tandis qu’en Belgique, Charleroi, la formation de Clémence Garcia, a été nettement battu par Tongeren (25-16, 25-20, 25-9). Enfin en Slovénie, victoire facile en playoffs pour Nova KBM Branik, l'équipe de Nina Stojiljkovic (2 points), sur le terrain de Luka Koper (25-21, 25-13, 25-18).