Accueil >>
HOME
(Miniature) Ligue des champions : Trois Bleus en quarts
Photo : CEV
19/02/2020
Ligue des champions : Trois Bleus en quarts
La phase de poules de la Ligue des champions a livré son verdict mardi et mercredi : chez les femmes, Cannes et Nantes ne verront pas les quarts, pas plus, côté masculin, que le Zénith Kazan d'Earvin Ngapeth, éliminé. Trois Bleus joueront les quarts : Benjamin Toniutti, (Zaksa) Jenia Grebennikov (Trentino) et Julien Lyneel (Jastrzebski Wegiel).
Ligue des champions masculine (6e journée de la phase de poules mercredi)

Dans la poule A, Trentino Volley a arraché son billet pour les quarts de finale in extremis en terminant dernier meilleur deuxième de poule (le premier de chaque poule et les trois meilleurs deuxièmes des cinq poules se qualifiaient), après sa victoire renversante sur le terrain des Tchèques de Ceske Budejovice. Menés de deux sets, les partenaires de Jenia Grebennikov se sont finalement imposés au tie-break (21-25, 22-25, 25-15, 25-22, 15-11). Dans l'autre match de la poule, le champion d'Europe en titre, la Lube Civitanova, a infligé sa sixième défaite en autant de matchs à Fenerbahçe (25-17, 21-25, 25-18, 25-22), l'équipe turque de Thibault Rossard (12 points, 38% en attaque).

Dans la poule B, Berlin et Nicolas Le Goff (7 points) mathématiquement écartés de la course aux quarts avant le match, ont offert une belle résistance au champion de Russie en titre, Kuzbass Kemerovo (22-25, 25-19, 25-14, 20-25, 15-8).

Dans la poule C, il n'y a pas eu de miracle pour le Zénith Kazan, qui, malgré sa victoire sur Halkbank Ankara mercredi (25-23, 23-25, 25-19, 25-15) - 20 points pour Earvin Ngapeth, meilleur marqueur du match (50% en attaque, 1 bloc et 1 ace) -, est éliminé, seulement troisième de la poule derrière Maaseik qui s'est imposé face au leader, Jastrzebski Wegiel (25-23, 20-25, 19-25, 25-22, 15-8), privé de
Julien Lyneel.

Dans la poule D, Tours a achevé en beauté son parcours européen en disposant du Benfica Lisbonne (25-23, 22-25, 25-23, 25-17), ce qui permet aux partenaires de Nicolas Rossard de terminer deuxièmes devant Varsovie, qui avec Antoine Brizard et Kevin Tillie (10 points) s'est incliné chez le leader, Pérouse (25-17, 25-27, 25-17, 25-19). Insuffisant cependant pour le TVB qui ne fait pas partie des trois meilleurs deuxièmes.

Enfin, dans la poule E, Zaksa Kedzierzyn-Kozle, la formation polonaise de Benjamin Toniutti (ménagé), achève cette phase de poules avec un bilan parfait de 6 victoires et 18 points après son succès sur Friedrichshafen (25-21, 25-21, 25-22).

Les huit qualifiés pour les quarts de finale sont la Lube Civitanova, Trentino Volley, Kuzbass Kemerovo, Fakel Novy Urengoy, Jastrzebski Wegiel, Pérouse, Zaksa Kedzierzyn-Kozle et Roeselare, soit trois clubs italiens, deux russes, deux polonais et un belge.


Ligue des champions féminine (6e journée de la phase de poules mardi)

En déplacement chez les Italiennes de Conegliano, d'ores et déjà assurées de la première place, Nantes n'a pas réussi à créer l'exploit mardi, les partenaires de Lucille Gicquel (12 points), d'Odette Ndoye (8) et d'Amanda Sylves (3) s'étant inclinées en trois sets (25-23, 25-19, 25-17). L'équipe de Cyril Ong termine deuxième mais pas parmi les trois meilleurs deuxièmes des cinq poules, qualifiés pour les quarts.

Même issu dans la poule E pour Cannes qui n'a pas réussi à conserver sa première place, dominé mardi sur le terrain des Russes du Dinamo Moscou (25-22, 25-20, 25-22), les coéquipières de Chloé Mayer (4 points), deuxièmes, sont éliminées.


Dans la poule B, Nova KBM Branik Maribor, le club slovène de la passeuse tricolore Nina Stojiljkovic (2 points), a concédé sa sixième défaite, dominé à domicile par les Italiennes de Scandicci (25-23, 20-25, 20-25, 14-25).