Accueil >>
HOME
23/04/2020
La CEV annule les coupes d'Europe et la Golden League
La CEV a annoncé ce jeudi que la fin des coupes européennes 2019/2020 n'aurait pas lieu à cause de l'épidémie de Covid-19. L'équipe de France féminine pourrait par ailleurs ne pas jouer pas cet été, la European Golden League étant annulée, tandis que les qualifications pour l'EuroVolley 2021 pourraient être reportées.
Il n'y aura pas de club champion d'Europe cette saison. Confrontée à un confinement touchant tous les pays d'Europe, la CEV a annoncé cette semaine que les coupes européennes 2019/2020 ne pourraient pas aller à leur terme. Pas de Super Finales de la Ligue des champions mi-mai à Berlin, pas non plus de vainqueurs en Challenge Cup et Coupe de la CEV.

Une décision prévisible qui met un terme aux rêves européens de plusieurs clubs français : Le Cannet en Coupe de la CEV féminine (le club était qualifié pour les demi-finales), Rennes côté masculin et Béziers chez les femmes, qui devaient jouer les demi-finales de la Challenge Cup.

Autres compétitions annulées par la CEV : la Golden et la Silver European League. La première concernait l'équipe de France féminine d'Emile Rousseaux qui devait affronter dans sa poule la Bulgarie, la Hongrie et la Biélorussie.

Les Tricolores vont d'ailleurs peut-être vivre un "été blanc", puisque les qualifications pour l'Euro Volley 2021 pourraient ne pas pas se jouer cet été comme prévu, une décision finale devant être prise d'ici le 1er juillet. Dans la poule E, les Bleues devaient affronter de mi-août à début septembre Israël, la Hongrie et le Danemark. La CEV envisage de faire jouer ces matchs en janvier 2021.

Enfin, la confédération européenne étudie des hypothèses de reports pour les championnats d'Europe jeunes (U17 et U19 filles, U18 et U20 garçons), dont les qualifications n'étaient pas encore terminées : la France U18 était déjà qualifiée, les autres sélections devaient jouer leur place dans le tournoi final en cette fin du mois d'avril.

Du côté des épreuves de beach, les championnats européens dans les catégories jeunes sont d'ores et déjà reportés à septembre, tandis qu'un nouvel appel à candidatures a été lancé pour l'organisation de la phase finale de la Continental Cup, qui délivre au pays vainqueur un quota olympique pour Tokyo.