Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Playoffs en vue
Photo : Mulhouse Media
10/03/2020
Le Journal des Bleues : Playoffs en vue
Retour sur les performances de la semaine des internationales tricolores.
Ligue A

A deux journées de la fin de la saison régulière, la première place finale devrait se jouer entre Mulhouse et Nantes qui ont tous les deux gagné ce week-end pour le compte de la 24e journée et ne sont séparés que d’un point au classement. Les Alsaciennes, avec Héléna Cazaute (7 points, 46% en attaque, 1 ace) et Leandra Olinga Andela (7 points également, 4/6 et 3 aces) qui ont joué les deux premiers sets, ont été gagner en trois sets (25-11, 25-14, 25-21) à Albi contre l’équipe de France Avenir 2024, emmenée par la libéro Juliette Gelin et l’attaquante Manon Moreels (4 points).
De leur côté, les Nantaises, avec Lucille Gicquel (13 points, 39% en attaque, 1 bloc), Odette Ndoye (7 points, 32% en attaque) et Amandha Sylves (2 points), se sont imposées à Saint-Raphaël (25-19, 25-17, 25-15), l’équipe de Lara Davidovic (4 points) et de Bruna Pezelj, une nouvelle fois titulaire en libéro.
A cinq points du leader, le troisième, Le Cannet, avec Amandine Giardino, a également gagné en déplacement et en trois manches ce week-end, face à Chamalières (25-14, 25-19, 25-12), tandis que le choc de cette journée a vu la victoire de Béziers sur Cannes (25-17, 20-25, 25-22, 25-22), ce qui permet aux Angels de s’emparer de la quatrième place, à égalité de points avec les partenaires de Chloé Mayer (9 points, 7/15 en attaque, 2 bloc).
Derrière, Vandoeuvre-Nancy, qui est allé s’imposer au tie-break à Terville-Florange de Margaux Bouzinac (1 point), est assuré de jouer les playoffs, c’est également bien parti pour Marcq-en-Baroeul, qui a quasiment condamné Mougins à la descente en allant s’imposer 3-0 (25-15, 25-17, 25-16) sur le terrain des partenaires de Pauline Martin (3 points). En battant le Stade Français Paris-Saint-Cloud en trois sets (25-23, 25-14, 25-17) - 7 points pour Isaline Sager Weider, 4 pour Alexandra Dascalu dans les rangs parisiens -, Venelles s’est emparé de la huitième place, avec trois longueurs d’avance sur Saint-Raphaël, la seule formation pouvant encore espérer se mêler à la lutte pour les playoffs.

Etranger

Arrivées l’été dernier en Pologne, Julie Oliveira Souza et Juliette Fidon disputaient ce week-end à Nysa le Final Four de la Coupe de Pologne avec leur équipe de Legionowo, elles se sont inclinées en demi-finale en trois sets (25-21, 26-24, 25-16) face à Rzeszow, la formation dirigée par Stéphane Antiga, avec chacune à leur actif 14 points (38% en attaque, 2 blocs, 1 ace pour la première, 43% en attaque, 1 bloc, 1 ace pour la seconde). Le titre est finalement revenu à Police, vainqueur comme l’an dernier de Rzeszow en finale (3-2), le futur adversaire du Cannet en demi-finale de la Coupe de la CEV détient désormais seul le record du nombre de victoires en Coupe de Pologne (huit).
En Slovénie, Nova KBM Branik, la formation de Nina Stojiljkovic (2 points), s’est inclinée en trois sets (25-20, 27-25, 25-22) lors du derby de Maribor contre son grand rival, Calcit Kamnik qui termine du coup la première phase de playoffs en tête. Place désormais aux quarts de finale.
En Belgique, on jouait la dernière journée de la saison régulière, et Charleroi, l’équipe de Clémence Garcia, a dominé en trois sets Gent (27-25, 25-22, 32-30), terminant ainsi à la sixième place. Place désormais pour Charleroi aux playoffs 2 dont le vainqueur jouera pour la quatrième place finale du Championnat face au quatrième des playoffs 1.
Enfin en Allemagne, les Ladies in Black d’Aachen, avec Manon Bernard, ont dominé Erfurt en quatre sets (25-20, 23-25, 25-19, 25-16) pour le compte de la 21e journée de Bundeliga, elles occupent la sixième place avant la dernière journée qui les mènera sur le terrain du cinquième, Vilsbiburg.