Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Pas de Supercoupe pour Ngapeth
Photo : Zénith Kazan
11/11/2019
Le Journal des Bleus : Pas de Supercoupe pour Ngapeth
Retour hebdomadaire sur les performances dans leurs clubs respectifs des internationaux français.
Russie

Le Zénith Kazan disputait ce week-end la Supercoupe de Russie face au champion sortant, Kuzbass Kemerovo, match qui comptait également pour la 5e journée de la Super League, et c’est ce dernier qui s’est imposé en quatre sets (25-21, 21-25, 25-19, 25-23), privant les partenaires d’Earvin Ngapeth (8 points) d’un premier titre cette saison.

Italie

On jouait ce week-end la 4e journée de la SuperLega et elle a permis à Trentino Volley d’être toujours invaincu, les partenaires de Jenia Grebennikov (23 réceptions, 74% de positives) ayant cependant dû s’employer pour venir à bout d’une tenace équipe de Vérone (25-22, 25-22, 21-25, 19-25, 16-14) et de son pointu Stephen Boyer (21 points, 17/44 en attaque, 3 blocs et 1 ace). Match serré également entre Latina et Monza, avec une victoire en cinq sets (18-25, 25-23, 19-25, 25-15, 15-11) de l’équipe locale, emmenée par un Jean Patry percutant (24 points, à 65% en attaque) aux dépens de Monza et de Yacine Louati (14 points, 52% en attaque, 3 blocs, 1 ace).
Tie-break également pour les Français de Vibo Valentia, battus à Piacenza (25-18, 25-18, 20-25, 36-38, 15-10), malgré le bon match offensif de Barthélémy Chinenyeze (14 points, à 67%), Timothée Carle ayant été plus en difficulté (1 point, sorti à la fin du deuxième set). Trévor Clevenot et Milan avaient de leur côté joué leur match de la 4e journée le 24 octobre et ils avaient créé la sensation en allant gagner 3-0 à Pérouse (25-19, 25-21, 25-22) avec 6 points en attaque (50%) pour le réceptionneur/attaquant des Bleus.

Des matchs de la 3e journée avaient auparavant eu lieu mercredi et jeudi : Top Volley Latina, malgré les 26 points de Jean Patry (50% en attaque, 1 bloc et 1 ace), avait perdu sur le terrain de la Lube Civitanova (28-26, 25-15, 23-25, 25-23), Vérone et Stephen Boyer (26 points, 48% en attaque, 2 blocs et 1 ace) avaient dominé Piacenza (25-22, 25-27, 25-23, 18-25, 15-13), Monza et Yacine Louati (11 points, 42% en attaque, 2 aces, 1 bloc) avaient chuté à domicile contre Pérouse (19-25, 25-10, 18-25, 25-20, 16-18), Trentino Volley et Jenia Grebennikov étaient allés s'imposer en quatre sets (25-16, 21-25, 25-18, 25-22) sur le terrain de Vibo Valentia (11 points dont 3 blocs pour Barthélémy Chinenyeze, 6 points pour Timothée Carle). Enfin, Milan et Trévor Clevenot (9 points) avaient gagné 3-0 à Ravenne (27-25, 25-16, 25-20).

Pologne

Après quatre journées, Varsovie et Zaksa Kedzierzyn-Kozle sont les deux seules équipes invaincues de PlusLiga. Ce week-end, l’équipe de la capitale, emmenée par Antoine Brizard (2 blocs) et Kevin Tillie (6 points), est allée s’imposer sur le terrain de Jastrzebski Wegiel, la formation de Julien Lyneel (qui n’a pas joué), tandis que le champion sortant, Zaksa, avec Benjamin Toniutti (1 point), a dominé en quatre sets Zawiercie (23-25, 25-22, 27-25, 25-23).

Allemagne

Berlin était en déplacement à Herrsching ce week-end pour le compte de la 5e journée de la Bundesliga et la formation de Cédric Enard s’est facilement imposée en trois sets (25-19, 25-23, 25-15), grâce notamment aux 7 points (5/7 en attaque, 2 blocs) de son central tricolore Nicolas Le Goff.

Turquie

Le champion sortant, Fenerbahçe, est revenu avec 3 points et une victoire 3-1 (25-18, 23-25, 25-19, 25-21) de son déplacement à Bursa pour le compte de la 5e journée du Championnat de Turquie, Thibault Rossard, qui a joué les deux premiers sets, a inscrit 6 points, tous en attaque (50%).

Ligue A

Malgré Daryl Bultor (7 points, 4/8 en attaque, 2 blocs et 1 ace), le leader, Sète, s’est incliné à domicile face au Paris de Franck Lafitte (9 points) ce week-end pour le compte de la 6e journée de Ligue A, cédant ainsi la première place à Tourcoing, vainqueur à Narbonne (3-1). Défaite également pour Nicolas Rossard et Tours, tombés à Rennes (25-23, 25-21, 25-20), tandis que Chaumont, avec Raphaël Corre (3 points dont 2 blocs), est allé gagner au tie-break à Nice (25-13, 29-27, 19-25, 24-26, 15-11).