Accueil >>
HOME
(Miniature) JO 2020, mode d’emploi !
Photo: CEV
14/01/2020
JO 2020, mode d’emploi !
Formule, possibles adversaires, historique… Voici tout ce qu’il faut savoir sur les Jeux Olympiques de Tokyo (24 juillet-9 août), pour lesquels l’équipe de France a décroché son billet le week-end dernier.
Comment les Bleus se sont qualifiés
Les hommes de Laurent Tillie ont dû disputer deux Tournois de Qualification Olympique (TQO) pour décrocher leur place aux JO. Lors d’un premier TQO en août dernier, les Bleus avaient été battus par la Pologne à Gdansk. Ils ont dû passer par un deuxième TQO européen avec huit nations la semaine dernière à Berlin. Sortis deuxième d’une poule de trois, après avoir notamment battu la Serbie (3-0) championne d’Europe, les Tricolores ont ensuite éliminé la Slovénie (3-2) avant d’obtenir leur billet pour Tokyo en dominant l’Allemagne (3-0), devant son public, en finale.

Cinquième campagne olympique pour les Bleus
C’est la cinquième fois de son histoire que l’équipe de France masculine se qualifie pour les J.O. Après trois participations en 1988, 1992 et 2004, les Bleus avaient retrouvé le gratin olympique en 2016. A Rio, les coéquipiers de Benjamin Toniutti avaient été éliminés en phase de poules, aux portes des quarts de finale. A noter que ces Jeux seront les quatrièmes sur le plan personnel pour Laurent Tillie, qui les a disputés en tant que joueur en 1988 et 1992, puis en tant que sélectionneur il y a quatre ans. Le meilleur résultat des Bleus est une huitième place en 1988. L’objectif sera de faire bien mieux cette année.

Quels adversaires pour les Bleus ?
Les 12 qualifiés sont connus depuis le week-end dernier. Ils seront répartis en deux groupes de six équipes. Quoi qu'il arrive, il y aura du lourd pour les Bleus puisque sur les 12 participants, on retrouve tout simplement les dix premiers du classement FIVB: Brésil, Etats-Unis, Pologne, Italie, Russie, Argentine, Canada, Iran, France et Japon, dans cet ordre. Le plateau est complété par la Tunisie (22e) et le Venezuela (36e). Les trois derniers champions olympiques seront de la partie  (Etats-Unis 2008, Russie 2012, Brésil 2016), tout comme les doubles champions du monde polonais. Il manquera surtout la Serbie, championne d'Europe en titre, mais éliminée lors du TQO de Berlin. Il faut toutefois préciser qu'une grosse incertitude plane sur la participation de la Russie, dont le comité olympique est actuellement suspendu par l’Agence mondiale antidopage (AMA).

La formule de la compétition
Les Bleus joueront donc cinq matchs de poule, du samedi 25 juillet au dimanche 2 août, avec un jour de repos entre chaque rencontre. Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale, et les hommes de Laurent Tillie affronteraient à ce moment-là une équipe de l'autre groupe. Les quarts de finale sont programmés le mardi 4 août, les demi-finales le jeudi 6 et les finales le samedi 8 août. Les rencontres auront lieu dans l’Ariake Arena, une salle de 12000 places construite tout spécialement dans la baie de Tokyo.