Accueil >>
HOME
(Miniature) Europe : Rossard en vue mais battu
Photo : CEV
12/12/2019
Europe : Rossard en vue mais battu
La 2e journée de la Ligue des champions masculine a eu lieu cette semaine, avec de nombreux internationaux et clubs français, dont Jenia Grebennikov et Thibault Rossard, opposés jeudi, le premier s'étant imposé en cinq sets avec Trentino Volley contre le second avec Fenerbahçe.
Ligue des champions masculine

Dans la poule A, Trentino Volley, dont le match de la 1ère journée face à la Lube Civitanova (qui disputait et a gagné le Mondial des clubs au Brésil) a été reporté, jouait jeudi soir son premier match de la compétition, opposé à Fenerbahçe, la formation turque de Thibault Rossard, qui avait mal débuté la semaine dernière en se faisant battre à domicile par les Tchèques de Ceske Budejovice (2-3). Là encore, le match est allé en cinq sets, et il a été renversant, puisque les partenaires du gaucher tricolore, auteur d'une grosse prestation (24 points, 61% en attaque, 2 aces et 2 blocs), ont mené de deux sets contre les Italiens emmenés par
 Jenia Grebennikov, avant de se faire remonter et de céder de peu au tie-break (21-25, 23-25, 25-18, 25-17, 16-14).

Dans la poule B, Berlin et Nicolas Le Goff (qui est resté sur le banc) se sont inclinés en Russie sur le terrain de Fakel Urengoy (25-22, 25-18, 25-17).

Dans la poule C, le Zénith Kazan d'Earvin Ngapeth, qui sort d'une troisième place décevante au Mondial des clubs, a attaqué la compétition mercredi par une surprenante défaite en Belgique, plus précisément à Maaseik, après avoir pourtant mené de deux sets (20-25, 18-25, 25-23, 25-22, 20-18). Rentré en jeu, le n°9 des Bleus a inscrit 4 points (50% en attaque). Dans l'autre match de la poule, 
Jastrzebski Wegiel, la formation polonaise de Julien Lyneel (qui n'a pas joué) a remporté son premier match face aux Turcs de Halkbank Ankara (25-17, 25-17, 25-21).

Dans la poule D, le vice-champion de Pologne, Varsovie, emmené par ses deux Tricolores Antoine Brizard (2 points) et Kevin Tillie (6 points), après avoir battu Tours la semaine dernière, s'est fait surprendre mardi à Lisbonne face par le Benfica (25-19, 25-17, 22-25, 25-21), tandis que le TVB de Nicolas Rossard a résisté un set, le premier, face à l'ogre italien Pérouse et sa star polono-cubaine, Wilfredo Leon (17 points), avant de s'incliner plus nettement dans les deux derniers (32-30, 25-19, 25-18).


Enfin dans la poule E, le champion de Pologne, Zaksa Kedzierzyn-Kozle, avec son capitaine Benjamin Toniutti, vainqueur la semaine dernière des Serbes de Novi Sad, a confirmé mardi en Belgique en allant battre Roeselare en trois sets (25-17, 25-19, 25-21).

Coupe de la CEV et Challenge Cup masculines

On jouait également les 16e de finale aller de la Coupe de la CEV masculine cette semaine : Chaumont et son passeur Raphaël Corre se sont inclinés mercredi en Russie face au Lokomotiv Novosibirsk (25-22, 25-13, 25-20). De son côté, Ajaccio, l'autre club français en lice, a battu mardi les Suisses d'Amriswil (25-20, 25-14, 25-21).
En Challenge Cup enfin, Montpellier s'est imposé mercredi à Lucerne (25-19, 27-25, 25-9), Milan avec Trévor Clevenot, recevra les Albanais d'Erzeni Shijak le 18 décembre, Rennes a dominé les Suisses de Schönenwerd (25-16, 25-15, 25-17).