Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Boyer et Patry MVP, Le Goff en finale
Photo : legavolley.it
09/12/2019
Le Journal des Bleus : Boyer et Patry MVP, Le Goff en finale
Retour sur les performances des internationaux français dans leurs clubs respectifs.
Italie

Les deux pointus de l’équipe de France se sont distingués ce week-end en étant élus MVP. La palme revient à Stephen Boyer qui, avec Vérone, a réussi un gros coup en allant s’imposer à Modène (25-23, 25-17, 29-31, 17-25, 15-13), avec 31 points pour le Réunionnais (48% en attaque, 5 aces et 2 blocs), soit son meilleur total de la saison. Jonas Aguenier, qui a signé fin novembre à Vérone, est resté sur le banc.
De son côté, si Jean Patry a aussi été distingué individuellement grâce à ses 24 points au compteur (50% de réussite offensive, 4 aces et 3 blocs), son équipe de Top Volley Cisterna s’est inclinée à domicile face à Vibo Valentia, emmené par Barthélémy Chinenyeze (12 points, 9/13 en attaque, 2 blocs et 1 ace) et Timothée Carle (9 points, 47% en attaque, 2 blocs).
Dans les autres matchs, Milan, avec Trévor Clevenot (7 points, 40% en attaque, 2 blocs, 1 ace), a battu Padoue en quatre sets (25-20, 21-25, 25-21, 25-22), tandis que Monza, avec Yacine Louati (6 points, 38% en attaque, 1 bloc), a dominé la lanterne rouge, Sora (25-22, 25-15, 25-15). Jenia Grebennikov et Trentino Volley étaient exempts de cette 11e journée de SuperLega.

Pologne

La 9e journée de PlusLiga a une nouvelle fois souri aux Français du Championnat polonais qui ont tous gagné en déplacement : le leader, Zaksa Kedzierzyn Kozle, avec Benjamin Toniutti, est allé gagner à Gdansk (25-23, 19-25, 36-34, 25-17), Varsovie, s’est imposé au tie-break à Katowice (25-23, 21-25, 26-28, 25-23, 16-14), avec 5 points pour Antoine Brizard, mais sans Kevin Tillie, tandis que Jastrzebski Wegiel, avec Julien Lyneel sur le banc, a infligé une lourde défaite à Resovia Rzeszow (25-12, 25-20, 25-15).

Russie

Pas de Championnat de Russie au programme du Zénith Kazan le week-end dernier mais le Championnat du monde des clubs à Betim (Brésil), terminé sur une troisième place pour les partenaires d’Earvin Ngapeth. Sortie troisième de la poule de quatre équipes, l'équipe russe s’est inclinée samedi en demi-finale face au club hôte de la compétition, Sada Cruzeiro (25-21, 25-22, 25-23) malgré la très bonne prestation d’Earvin Ngapeth, meilleur marqueur du match (17 points, 15/21 en attaque, 1 bloc, 1 ace).
 Le Zénith a ensuite remporté la « petite finale » aux dépens des Qatariens d’Al-Rayyan (25-21, 25-18, 25-17), le réceptionneur/attaquant tricolore ayant inscrit 10 points (8/18 , 2 aces). "Nous n’avons jamais réussi à trouver le rythme sur ce tournoi, a confié le Français. Je ne sais pas pourquoi, mais cela a été très difficile pour nous de jouer ici, nous n’avons pas réussi à bien jouer. Au final, c’est un tournoi négatif pour nous, mais c’était important de gagner ce dernier match et de terminer avec une médaille. Maintenant, il faut oublier ce qui s’est passé ici et retourner au travail."

Allemagne

On jouait ce week-end les demi-finales de la Coupe d’Allemagne et elles ont souri à Berlin qui, devant plus de 7000 spectateurs à la Max-Schmeling Halle (où la France disputera début janvier le Tournoi de qualification olympique), a dominé Herrsching en trois sets (25-17, 25-21, 25-17), avec une grosse prestation du central Nicolas Le Goff, intraitable en attaque (6 points, 6/7). Berlin sera opposé en finale le 16 février à Düren à la SAP Arena de Mannheim.

Turquie

Victoire tranquille ce week-end lors de la 10e journée du Championnat turc pour Fenerbahçe qui, avec Thibault Rossard (9 points, 43% en attaque, 3 aces), a battu Arhavi en trois manches (25-20, 25-19, 25-15). Fenerbahçe occupe la deuxième place du classement, à égalité de points avec le leader, Galatasaray.

Ligue A

Tours a poursuivi ce week-end sa remontée fantastique : les partenaires de Nicolas Rossard, titulaire au poste de libéro, ont enchaîné une cinquième victoire de rang aux dépens de Montpellier (18-25, 25-22, 31-29, 25-16), qui leur permet de déposséder le MUC de la deuxième place, à 6 points du leader, Rennes. A domicile, ce dernier a dû s’employer pour remonter deux sets à Sète (18-25, 22-25, 25-16, 25-21, 15-13), Daryl Bultor ayant inscrit 11 points pour l’Arago (9/11 en attaque, 2 blocs). De son côté, Chaumont, avec Raphaël Corre entré en cours de jeu (1 point), est allé gagner à Toulouse (25-19, 25-20, 25-20).