Accueil >>
HOME
23/10/2019
Coupe de France : Paris au bout du suspense
Le Paris Volley est venu à bout de Tourcoing mardi soir au premier tour de la Coupe de France à l'issue d'une partie extrêmement serrée. Qualifications pour les 8e de finale de Narbonne, Cannes et Sète, mais aussi de Lyon (Nationale 2).
Le premier tour de la Coupe de France professionnelle, qui a eu lieu mardi et mercredi était dominé par l'affiche 100% Ligue A entre Paris et Tourcoing, elle a tenu toutes ses promesses, avec une lutte acharnée entre le promu et le vainqueur de la Coupe 2018 qui s'est achevée, au bout de 2h34 de jeu par une victoire des partenaires de Franck Laffite (5 points) au tie-break (32-30, 22-25, 25-23, 18-25, 16-14), non sans avoir sauvé une balle de match.

Dans les autres rencontres, les trois clubs de Ligue A en déplacement chez des équipes de division inférieures se sont qualifiés : Toulouse à Amiens (Elite) en quatre sets (19-25, 27-25, 25-14, 25-23), Narbonne de justesse à Saint-Nazaire (21-25, 25-19, 23-25, 25-21, 15-12), Cannes à Nancy (25-18, 25-21, 25-23) et Sète à Martigues (23-25, 25-22, 25-23, 25-22).

La surprise de la soirée est à mettre au crédit de Lyon qui, désormais en Nationale 2, a éliminé Mende (Ligue B) en cinq sets (19-25, 22-25, 25-19, 25-22, 15-8), tandis que Michelet Halluin (Elite) a également réussi une belle performance en sortant Le Plessis-Robinson (Ligue B) en quatre manches (25-21, 28-26, 25-27, 25-17). Mercredi, Epinal a dominé Saint-Jean-d'Illac en trois sets (25-22, 32-30, 25-18).

Côté féminin, le promu Terville-Florange, seul pensionnaire de Ligue A engagé au premier tour, a dominé Saint-Dié (25-17, 25-10, 20-25, 25-14). Les autres résultats entre formations d'Elite : Istres/Sens 2-3 (25-19, 21-25, 25-20, 22-25, 14-16), Clamart/Quimper 1-3 (25-11, 16-25, 15-25, 23-25), Evreux/Levallois 3-0 (25-22, 25-14, 25-15).