Accueil >>
HOME
08/10/2019
L’Année du Volley, saison 2
Lancée il y a un an, l’opération L’Année du Volley s’est avérée un succès lors de sa première saison, avec 150 projets qui ont touché 60 000 personnes, et une contribution certaine au succès populaire de l’EuroVolley 2019 qui s’est achevé le 29 septembre. Place maintenant à la saison 2, qui a pour but de surfer sur cet élan et de faire découvrir tous les volleys au plus grand nombre.
Pour sa première saison, l’Année du Volley aura coché pratiquement toutes les cases, la qualité et la diversité des 15 projets qui, sur les 150 initiés en un an, ont été récompensés en attestent (voir la liste). Michelle Akilian, responsable de l’Année du Volley au sein de la Fédération, rappelle que "l’objectif de cette opération lancée il y a un an était de profiter de l’organisation de l’EuroVolley 2019 masculin en France, pour faire la promotion du volley, notamment auprès des jeunes et des non volleyeurs. C’était donc un projet de développement fédéral, mais qui avait aussi pour but de contribuer à la réussite populaire de l’EuroVolley 2019, capitale pour la Fédération et pour les joueurs de l’équipe de France."

A l’arrivée, le bilan est bon, avec 150 projets menés à bien, qui ont non seulement mis en valeur toutes les pratiques du volley, du volley assis au beach volley en passant par le volley santé, mais en plus permis de diffuser auprès des 60 000 personnes touchées de nombreuses informations sur la tenue de l’EuroVolley en France, grâce à divers outils de communication (kakémonos, tee-shirts, bracelets, kits pédagogiques…). Un travail important a été mené avec les clubs et les associations, mais également avec l’Education nationale et les fédérations du sport scolaire et universitaire (USEP, UNSS, FFSU), pour susciter des projets auprès des jeunes. Une collaboration avec la FFSU a permis la création d’un Challenge national de soft volley, qui a eu lieu à Sète, quand un programme national de volley assis a été déployé avec l’UNSS dans le cadre de ses finales nationales, au cours desquelles tous les acteurs, joueurs, organisateurs, encadrants ou arbitres, ont eu l’occasion de s’initier à cette pratique.

De nombreuses initiatives vont d’ailleurs être reconduites, d’autres développées comme le sport partagé, toujours avec l’UNSS, qui permet de faire jouer ensemble des collégiens ou lycéens valides et en situation de handicap, à l’occasion de la deuxième saison de l’Année du Volley (jusqu'à fin août 2020), qui avait été prévue dès l’origine. "Nous avions décidé de faire durer cette opération sur deux ans, parce que l’EuroVolley se disputant en septembre, nous avions estimé qu’il fallait profiter de son élan pour continuer à faire parler du volley et à attirer de nouveaux pratiquants, en leur faisant découvrir toutes les pratiques que la Fédération propose. D’où le slogan de cette opération « Tous les volleys, pour tous, partout », poursuit Michelle Akilian. Cette deuxième saison est en quelque sorte l’héritage que laisse le Championnat d’Europe : on a beaucoup parlé du volley, vu du volley à la télé, avec des salles bien remplies, voire pleines, et des records d’audience pour la chaîne L’Equipe, il faut continuer et montrer à nos clubs, à nos comités et à nos ligues, qu’on est derrière eux pour impulser des actions mais aussi les accompagner dans leurs initiatives. »

Concrètement, cette saison 2, comme la première, consiste en un appel à projets auprès des clubs, des associations, des entreprises, des écoles, collèges, lycées et universités, à charge pour chaque structure de créer son événement autour de thématiques comme le partage, le collectif, l’engagement et le plaisir, et de le faire labelliser par la FFVolley. Cette dernière s’engage alors à fournir une aide qui va de la fourniture de matériel (filets, ballons), de kits de communication ou de livrets pédagogiques, à la mise à disposition d’experts pour encadrer certaines manifestations. Dans chaque ligue régionale, des référents (le listing est consultable sur le site fédéral) sont spécialement chargés d’accompagner ces projets, véritables relais sur les territoires de l’Année du Volley. Le dossier d’inscription est à télécharger sur le site de la FFVolley et à envoyer à l’adresse mail anneeduvolley@ffvb.org.