Accueil >>
HOME
(Miniature) Benjamin Toniutti : « Une soirée très très positive »
Photo : FFVolley
19/09/2019
Benjamin Toniutti : « Une soirée très très positive »
Auteur A.C., à Montpellier
Benjamin Toniutti a fêté mercredi soir à la Sud de France Arena de Montpellier sa 300e sélection en équipe de France par une victoire 3-1 sur l’Italie qui offre aux Bleus la première place de la poule A. Le capitaine et passeur tricolore a passé une bonne soirée.
Cette 300e sélection restera-t-elle gravée dans tes souvenirs ?
Oui, ces petites attentions font chaud au cœur (des photos de certains moments de sa carrière en bleu ont été projetées sur les écrans géants après le match), en plus devant ce public qui était magnifique et est venu nous supporter toute la semaine, ma famille qui était là, ça restera une belle soirée. En plus, c’est une belle victoire, on a fait tourner, ça a permis de reposer certains et de donner du rythme à tout le monde pour la suite de la compétition, donc c’est vraiment une soirée très très positive. Maintenant, ce n’est qu’une semaine, il faut continuer comme ça et surtout ne rien lâcher.

Cinq victoires en cinq matchs, c’est le scénario rêvé ?
Oui, c’est le scénario parfait. Maintenant, on va nous attendre, mais l’important pour nous est de rester avec le même état d’esprit, la même agressivité sur le terrain, parce qu’on joue vraiment bien en équipe.

La façon dont vous jouez enthousiasme le public qui a rempli la Sud de France Arena, une belle façon de convaincre les Nantais de venir vous voir ?
Oui, j’espère que ça va donner envie aux gens de venir nous voir à Nantes et que la salle sera pleine samedi, en espérant qu’on gagne et qu’on joue un quart de finale mardi prochain. La Finlande ? C’est une équipe qui défend et se bat, elle n’a pas de grands noms, mais elle joue bien au volley.

Si la logique est respectée, vous pourriez ensuite retrouver l’Italie en quarts, le fait d’avoir gagné vous donne-t-il un petit avantage psychologique ?
Non, pas du tout, parce que peut-être que dans l’agressivité, ils n’étaient pas au taquet, on sait que cette équipe d’Italie sera présente, physiquement et techniquement. Concentrons-nous déjà sur la Finlande, on verra après.