Accueil >>
HOME
10/09/2019
EuroVolley 2019 : Earvin Ngapeth absent de trois à cinq matchs
Blessé aux côtes, Earvin Ngapeth manquera le début de l’EuroVolley 2019, son indisponibilité étant estimée à trois matchs minimum. En revanche, Trévor Clevenot est de nouveau à la disposition du staff des Bleus.
Deux jours après avoir ressenti une douleur aux côtes lors de l’échauffement précédant le match de préparation à l’EuroVolley 2019 entre l’équipe de France et l’Allemagne samedi à Paris (3-2), Earvin Ngapeth a passé ce lundi à l’hôpital Arnaud de Villeneuve de Montpellier une échographie et une IRM destinées à en savoir plus sur la nature de sa blessure.

Comme le staff de l’équipe de France le pensait au vu des premiers examens samedi, le réceptionneur/attaquant des Bleus souffre d’une lésion musculaire, ce qui va contraindre le sélectionneur Laurent Tillie à le ménager pour le début du Championnat d’Europe, puisqu’il devrait être indisponible de trois à cinq matchs.

Earvin Ngapeth devrait donc manquer les rencontres de la poule A à la Sud de France Arena de Montpellier, face à la Roumanie (le 12 septembre), la Grèce (le 14) et le Portugal (le 15), il pourrait faire son retour soit pour la fin de la phase de poules - les deux derniers matchs opposent les Bleus à la Bulgarie (le 16) et à l’Italie (le 18) - soit à partir des huitièmes de finale à Nantes si l’équipe de France se qualifie.

Earvin Ngapeth dit : "Je ne suis pas inquiet après la petite frayeur de samedi et ces deux jours qui ont été longs.
 Je continue à travailler et à me mobiliser pour être à 100% lorsque je retrouverai l'équipe. Nous prendrons la décision de mon retour avec le staff".

Bonne nouvelle en revanche pour Trévor Clevenot, dont l'échographie de contrôle des adducteurs (il s’était fait mal en faisant un grand écart lors de l’opposition à huis clos disputée vendredi contre l’Allemagne) n’a révélé aucune blessure, le réceptionneur/attaquant va donc reprendre l’entraînement avec le groupe en vue du premier match de l’EuroVolley jeudi.

Laurent Tillie a pris la décision dimanche de rappeler Thibault Rossard pour disposer d’un réceptionneur/attaquant de plus. Ce dernier, arrivé lundi soir en provenance de Turquie (il évoluera cette saison à Fenerbahçce), remplace parmi les 14 son cousin Nicolas Rossard, qui quitte le groupe ce mardi matin.