Accueil >>
HOME
04/07/2019
Championnat de France : du très haut niveau au Touquet !
Le Championnat de France de beach-volley se dispute de vendredi à dimanche au Touquet. Les meilleures paires du circuit France Beach Volley Series ainsi que celles de l’équipe de France seront de la partie, ce qui promet du très beau spectacle sur la plage du Pas-de-Calais.
Il y aura du beau monde cette année sur le Championnat de France de beach-volley. Les équipes de France masculine et féminine n’ayant pas de tournoi du World Tour à disputer cette semaine, elles honoreront le rendez-vous national de leur présence, tant chez les filles que chez les garçons.

Côté féminin, Laura Longuet et Vendula Haragova, championnes de France en titre (cette dernière compte en tout quatre titres à son actif) et invaincues sur le France Beach Volley Series l’année dernière et cette saison (victoires à Montbéliard, Saintes, Torcy et l’île de Ré), peuvent ainsi s’attendre à avoir du répondant, avec notamment la concurrence des deux duos de l’équipe de France, Alexandra Jupiter/Aline Chamereau, de plus en plus présentes cette année dans les tableaux principaux des tournois du World Tour, et Alexia Richard/Lézana Placette, de nouveau associées, la première ayant dû être opérée de l’appendicite fin mai au Brésil.

Autres prétendantes à une médaille sur le sable du Touquet : les jeunes Clémence Vieira/Pia Szweczyk, troisièmes cette saison à Montbéliard, Orléans et l’île de Ré, Marine Kinna/Anne-Laure Margirier, troisièmes à Torcy, Mia Séverine Guyot Polverini/Ophélie Lusson, Alexandra Ferreira/Julia Hodl et Naty Molinos/Maeva Guignan, mais aussi Michaela Formankova, triple championne de France avec Vendula Haragova, auteure d’un retour remarqué cette saison sur le France Beach Volley Series avec son nouveau binôme Katerina Tychnova (victoire à Orléans, deuxième place à Saintes et l’île de Ré), et qui dispute ce Championnat de France avec Zoé Cazalet.

Côté masculin, les débats s’annoncent là aussi ouverts, même si la paire de l’équipe de France composée de Quincy Ayé et d’Arnaud Gauthier-Rat (photo) part avec les faveurs des pronostics, elle qui s’est imposée sur les deux tournois du France Beach Volley Series auxquels elle a participé, à Nantes et l’île de Ré. Leurs principaux rivaux ? Jérémy Silvestre (champion de France l’an dernier avec Maxime Thiercy, absent cette saison) et Florian Gosselin, qui comptent trois podiums cette saison sur le circuit national, Olivier Barthélémy et Arnaud Loiseau, qui remplace au pied levé Edouard Rowlandson, forfait, les jeunes Timothée Platre/Théo Faure (vainqueurs à Orléans, finalistes à Nantes et Dijon) et Vivien Tournier/Abdel-Aziz Doumbia, Adrian Caravano (vainqueur à Montbéliard) et Yann Faure, Pierre Basset et Jérémy Ullmann, vice-champions de France en titre, et Steve Mingoua/Mathieu De Vliegher.

Bref, il y aura beaucoup de densité pendant trois jours au Touquet sur ce Championnat de France dont les finales dimanche seront retransmises en direct sur Sport en France, la nouvelle chaîne de télévision du CNOSF. A noter que ce rendez-vous du Touquet n’est pas le dernier du France Beach Volley Series 2019, puisque deux tournois auront lieu à Saint-Quay-Portrieux et Anglet en août, avant les Masters en novembre qui réuniront les huit équipes par genre les plus performantes sur l’ensemble de la saison.