Accueil >>
HOME
(Miniature) Euro U17 : Les Bleus champions d'Europe !
Photo : CEV
21/07/2019
Euro U17 : Les Bleus champions d'Europe !
Ils l'ont fait ! Invaincus pendant tout le tournoi, les cadets tricolores ont remporté dimanche le titre de champions d'Europe U17 en battant en finale à Sofia la Bulgarie en quatre sets (25-20, 23-25, 25-20, 25-13). Un premier titre pour la France dans cette compétition dont c'était seulement la deuxième édition.
Absente de la première édition gagnée il y a deux ans par l’Italie devant la Belgique, l’équipe de France a frappé un grand coup pour sa première participation au Championnat d’Europe U17 en remportant l’épreuve d'une main de maître en Bulgarie. Les statistiques sont là pour illustrer la domination des cadets tricolores sur la compétition : sept matchs, sept victoires et un seul set concédé, en finale face à la Bulgarie devant quasiment 2000 supporters locaux hostiles, preuve de la force mentale de la jeune troupe d’Olivier Audabram.

Présent dans les tribunes dimanche et depuis de la compétition pour supporter les Bleuets et en particulier son fils Hilir, élu meilleur réceptionneur-attaquant du tournoi, le désormais ex-libero international Hubert Henno, retraité depuis la fin de l'actuelle saison, se montrait particulièrement ému de ce titre, lui qui n’a jamais connu de sélection lorsqu’il évoluait en jeune, et a terminé deux fois en argent d'un Championnat d’Europe senior avec l’équipe de France A (2003 et 2009).

"Ça procure beaucoup d’émotions, parce que c’est mérité. C’est une superbe équipe, elle a survolé la compétition en gagnant tous ses matchs 3-0 et en battant en finale l’équipe locale devant 2000 spectateurs en feu, elle a fait preuve d’un gros mental. Lors de cette finale, les Français n’ont pas vraiment été inquiétés, ils ont été très bons en attaque, très bien orchestrés par leur passeur, ils ont franchement été au-dessus des Bulgares. Ça a juste été un peu plus tendu dans le deuxième set, mais cette équipe de France était favorite et elle a été à la hauteur de son statut. C’est une énorme fierté de la voir remporter ce titre, et notamment pour mon fils. Je suis content que pour ses premiers pas en équipe de France, avec ses potes, il puisse remporter cette première médaille".

Un titre amplement mérité pour un groupe qui, après avoir nettement dominé sa poule, la concluant d’ailleurs par une première victoire contre la Bulgarie (3-0), a pris confiance en lui pour devenir irrésistible en phase finale, balayant la République tchèque en demi-finale, puis de nouveau la Bulgarie en finale, porté notamment par son capitaine et passeur Anatole Chaboissant (meilleur passeur du tournoi), par le libero Enzo Blanc (meilleur libero) et par le pointu Nathan Canovas, élu MVP du tournoi, meilleur marqueur tricolore sur tous les matchs de son équipe (110 points en tout). Le volley français peut se réjouir de disposer d’un réservoir de très bons jeunes qui tenteront dans les années à venir de confirmer ce premier titre historique…

La réaction d'Olivier Audabram (entraîneur de l'équipe de France) : "C'était une belle finale, face au pays-hôte devant son public, on savait qu'ils allaient être survoltés et qu'ils n'allaient rien lâcher jusqu'au bout, on a su rester calmes et concentrés, c'était la clé, mais sur ce match, les joueurs sont en plus allés chercher des défenses et des blocs incroyables. J'ai commencé à travailler avec cette génération il y a deux ans et demi quand je m'occupais de la détection, j'ai pu mesurer chacune de ses évolutions, le travail que les joueurs ont pu faire dans leur club, leur centre régional, dans les pôles Espoirs, c'est le travail de toute la filière de formation française qui paie, nous pouvons en être fiers et nous mesurons le chemin parcouru".


La liste des U17 :

Réceptionneurs/attaquants : Louis Sakanoko-Nadirian (PUC), Hilir Henno (Tours) , Lohan Lefaivre (Espoir Sainte-Luce), Denis Christiany (Maizières), Téo Rotar (ABSAM)
Passeurs : Anatole Chaboissant (Niort), Liam Varier (Torcy)
Centraux : Marius Paumelle (Salon), Louka Laumuno (Sporting Club de l’Ouest), Simon Magnin (Rezé)
Libero : Enzo Blanc (Mougins)
Pointu : Nathan Canovas (Sennecey)

Le staff : Olivier Audabram (entraîneur), Simon Cayron (entraîneur adjoint), Jérémy Torlois (kiné), Guillaume Recurt (statisticien), Aurélie Ribaut (médecin), Arnaud Gaillard (préparateur physique)

Résultats de l'Euro U17 (Sofia/Bulgarie) :

Samedi 13 juillet : Biélorussie-France 0-3 (15-25, 15-25, 13-25)
Dimanche 14 juillet : France-Roumanie 3-0 (25-18, 25-18, 25-21)
Lundi 15 juillet (19h) : Finlande-France 0-3 (12-25, 13-25, 20-25)
Mercredi 17 juillet : France-Turquie 3-0 (25-14, 32-30, 25-17)
Jeudi 18 juillet : Bulgarie-France 0-3 (18-25, 22-25, 10-25)
Samedi 20 juillet : demi-finale France-République tchèque 3-0 (28-26, 28-26, 25-15)
Dimanche 21 juillet : France-Bulgarie 3-1 (25-20, 23-25, 25-20, 25-13)

Du côté de l'Euro U16 féminin qui se disputait en Italie et en Croatie, l'équipe de France cadette a pris finalement la huitième place de la compétition, battue dimanche lors du match de classement pour la septième place par l'Allemagne en trois sets (25-16, 25-22, 25-19).

La liste des U16 :


Réceptionneuses/attaquantes : Clara Bal (Chamalières), Mathilde Benoît (Noyelles), Lilou Ratahiry (Fontaine), Maéva Schalk (Le Cannet), Kim-Xuan Sellin (Pays d’Auray Volley-Ball), Vaiteani Vaki (Sens)
Passeuses : Julia Casadei (Rixheim), Chiara Napoli (Saint-Raphaël)
Centrales : Tshilanda Diouf (Istres), Romane Zillhardt (Sarladais), Nora Legrand (CPB Rennes 35)
Libero : Pauline Balfet (Puylaurens)

Le staff : Philippe Marta (entraîneur), Didier Marion (entraîneur adjoint), Virginie Schalk (entraîneure adjointe), Steven Platteau (Team Manager), Eduardo Paz Fuentes (kiné), Marine Diger (médecin)

Résultats des U16 (Zagreb/Croatie) :

Samedi 13 juillet : Croatie-France 2-3 (7-25, 25-22, 25-20, 23-25, 12-15)
Dimanche 14 juillet : Russie-France 0-3 (14-25, 21-25, 15-25)
Lundi 15 juillet : France-Finlande 3-0 (25-17, 25-16, 25-19)
Mercredi 17 juillet : Slovénie-France 3-1 (25-21, 19-25, 25-20, 25-20)
Jeudi 18 juillet : France-Allemagne 3-1 (21-25, 25-22, 25-17, 25-19)
Samedi 20 juillet : match de classement 5-8 Serbie-France 3-1 (25-20, 25-12, 15-25, 25-18)
Dimanche 21 juillet : match de classement 7-8 Allemagne-France 3-0 (25-16, 25-22, 25-19)