Accueil >>
HOME
(Miniature) LAM : Tours prend l'avantage
Photo : Chaumont Media/LNV
08/05/2019
LAM : Tours prend l'avantage
Au terme d'une partie très serrée, Tours est allé remporter la finale aller de Ligue A mardi soir à Reims face à Chaumont (3-2). Le tenant du titre est en ballotage favorable avant le match retour chez lui vendredi.
Le dernier déplacement de Tours face à Chaumont s'était soldé le 27 octobre dernier par une défaite 3-2 pour le compte de la 4e journée de Ligue A, qui reste à ce jour la dernière du TVB sur la scène nationale. Les deux équipes, qui se sont depuis affrontées deux fois en Touraine, en finale de la Coupe de France le 10 mars (victoire de Tours 3-0) puis en Championnat le 23 mars (3-2), se retrouvaient mardi soir pour la finale aller de Ligue A, cette fois à Reims, où le CVB 52 reçoit pour les "gros" matchs. Et c'est le champion de France en titre qui s'est imposé, en cinq sets (25-22, 25-22, 16-25, 23-25, 15-12), ce qui lui permet de prendre une bonne option vers un huitième titre national.

Les statistiques de la rencontre prouvent que les débats ont été serrés : 106 points au total pour le vaincu, 104 pour le vainqueur, 50% d'efficacité offensive, 9 blocs et 13 aces pour les Champenois, 52%, 9 blocs et 7 aces pour les visiteurs, 31 fautes pour Chaumont, 28 pour Tours. Une nouvelle fois, le jeune central de l'équipe de France, Barthélémy Chinenyeze, aura été l'un des artisans du succès tourangeau, inscrivant 14 points (12/14 en attaque, à 86%, et 2 blocs), le pointu letton Hermans Egleskalns terminant meilleur marqueur de la rencontre avec 24 points (23 pour Martin Atanasov pour le CVB 52).

Si Tours a l'avantage, rien n'est cependant fait pour le titre, Chaumont ayant montré en demi-finales contre Ajaccio qu'il était capable de faire tomber des citadelles difficilement prenables, comme l'était le Palatinu. Reste que pour battre le TVB dans son antre de Robert-Grenon et conquérir le deuxième titre de l'histoire du club haut-marnais, deux ans après le premier face à Toulouse, les hommes de Silvano Prandi devront réaliser deux matchs parfaits. Rendez-vous vendredi soir pour la finale retour, voire samedi en cas de match d'appui.