Accueil >>
HOME
(Miniature) LAF : Mulhouse sorti !
Photo : Mulhouse Media/LNV
27/04/2019
LAF : Mulhouse sorti !
Sensation samedi en quarts de finale retour de Ligue A féminine : Mulhouse s'est incliné à domicile face à Marcq-en-Baroeul (2-3) et est éliminé. Qualification en revanche pour Le Cannet, tandis que Cannes et Saint-Raphaël d'une part, Nantes et Béziers de l'autre joueront un match d'appui.
Large dominateur de la saison régulière, Mulhouse ne remportera pas le deuxième titre de champion de France de son histoire, ce qui était son objectif. La formation alsacienne, battue au match aller (3-0) dans la semaine à Marcq-en-Baroeul, l'équipe surprise de la saison, a en effet de nouveau été dominée samedi, cette fois chez elle, lors du quart de finale retour par le promu nordiste (23-25, 23-25, 25-20, 25-20, 9-15). Une grosse désillusion pour les partenaires des internationales Léa Soldner et Lisa Jeanpierre, victimes de la puissance de la meilleure marqueuse de Ligue A, la pointue camerounaise Laetitia Moma Bassoko (31 points).

Dans les autres quarts de finale retour, Le Cannet, avec Amandine Giardino entrée en jeu, a décroché sa place en demi-finale en remportant son match retour en quatre sets (25-22, 25-20, 20-25, 25-14) face au Venelles de Pauline Martin (4 points). La formation azuréenne sera opposée en demi-finale à Cannes ou Saint-Raphaël qui jouent un match d'appui ce dimanche au Palais des Victoires, où le Racing, emmené par Christina Bauer (13 points, 10/14 en attaque et 3 blocs) - Helena Cazaute a inscrit 1 point - s'est imposé en trois manches samedi lors du quart retour (25-22, 25-23, 25-23).

Match d'appui également ce dimanche à Beaulieu entre Nantes et Béziers après la victoire samedi de Nantes, porté par Lucille Gicquel (15 points, 43% en attaque et 3 blocs) et Odette Ndoye (18 points, 56% en attaque, 4 blocs), face au champion de France en titre - Juliette Fidon a fait de courtes entrées en jeu - en trois sets (25-20, 25-20, 25-18).