Accueil >>
HOME
(Miniature) Golden League : Les Bleues tombent en Autriche
Photo : CEV
09/06/2019
Golden League : Les Bleues tombent en Autriche
L’équipe de France a subi dimanche à Schwechat sa quatrième défaite en European Golden League, dominée en quatre sets par l’Autriche (25-13, 21-25, 25-23, 25-11). Suite et fin de la compétition mercredi et samedi prochains face à la Croatie.
L’équipe de France féminine comptait sur ce déplacement en Autriche pour prendre sa revanche sur une formation qui, après avoir été menée 2-0 à l’aller à Tourcoing par les Bleues, avait réussi à renverser le cours du match pour finalement s’imposer au tie-break, malheureusement pour elles, les filles d’Emile Rousseaux ont concédé dans la banlieue de Vienne un nouveau revers, cette fois en quatre sets.

Pour cette quatrième rencontre de European Golden League, le sélectionneur avait poursuivi son turn-over en faisant débuter Nina Stojiljkovic à la passe, Odette Ndoye et la toute jeune Manon Moreels aux ailes, Lucille Gicquel à la pointe, Elsa Descamps et Léandra Olinga Andela au centre, Amandine Giardino en libero. Dans cette configuration inédite, les Bleues, en manque d'automatismes, vont passer à côté de leur entame de match, concédant le premier set sur le score sévère de 13-25, à cause notamment d’un trop grand nombre d’erreurs et d’un manque d’efficacité offensive (23%).

Elles vont ensuite redresser la tête, portées notamment par Lucille Gicquel (18 points), qui faisait sa rentrée internationale à l’occasion, se montrant plus précises dans la seconde manche, remportée 25-21. Le tournant de la rencontre a sans doute été la troisième, qui a vu l’Autriche, emmenée par la Cannoise Katharina Holzer (21 points) et la centrale Laureen Oiwoh (14 points), faire la course en tête, se faire rejoindre à 22-22 avant de s’imposer sur le fil (25-23). Et de dérouler dans un quatrième set manqué par les partenaires de Léandra Olinga Andela (9 points dont 4 blocs).

Avec cette quatrième défaite, l'équipe de France, comme l'année dernière, va devoir batailler jusqu'au bout de cette poule B pour conserver sa place en Golden League, la formation la moins bien classée des trois poules descendant en Silver League.
 Et comme l'année dernière, c'est face à la Croatie, première de la poule B avec quatre victoires et emmenée par sa redoutable pointue Samanta Fabris, que ce maintien va se jouer, avec un premier match mercredi à Harnes, un second samedi prochain à Varazdin.

La réaction d'Emmanuel Fouchet, manager de l'équipe de France : "
Nous avons évolué avec un groupe différent par rapport à la phase aller, ça s'est ressenti dans les liaisons entre les joueuses, mais les filles ont bataillé, ont montré de très bonnes choses par séquences, connu des passages plus difficles avec des fautes directes et des erreurs en réception, face à une équipe d'Autriche qui, par rapport au match aller, avait stabilisé sa réception, ce qui lui a permis d'être plus efficace offensivement. Le point positif, c'est que les filles ont continué à se battre, elles sont là pour apprendre, malheureusement pour l'instant, elles apprennent en perdant. Sur les deux derniers matchs, la priorité sera de retrouver le goût de la victoire et aussi de se maintenir en Golden League, ça se jouera sans doute jusqu'à la dernière journée contre une équipe de Croatie qui a pour l'instant tout gagné et s'appuie sur une joueuse de classe mondiale, Fabris."

PROGRAMME ET RESULTATS

POULE B
FRANCE / CROATIE / AUTRICHE / HONGRIE


25 mai 2019 - 15h00
HONGRIE / FRANCE  3-1 (23-25, 25-16, 25-20, 25-19)
> Feuille de stats

29 mai 2019 - 20h00 à Tourcoing
FRANCE / AUTRICHE 2-3 (25-23, 25-21, 17-25, 20-25-14-16)
> Feuille de stats

1er Juin 2019 - 18h00 à Harnes
FRANCE / HONGRIE 1-3 (19-25, 23-25, 25-19, 21-25)
> feuille de stats

9 juin 2019 - 17h55
AUTRICHE / FRANCE 3-1 (25-13, 21-25, 25-23, 25-11)
> Feuille de stats

12 juin 2019 - 20h00 à Harnes
FRANCE / CROATIE

15 juin 2019 - 19h00
CROATIE / FRANCE 


* Photos de la Compétition
 
BILLETTERIE

INFORMATIONS PRESSE

LE GROUPE FRANCE

Passeuses : Margaux Bouzinac (Terville-Florange), Mallory Caleyron-Steux (Stade Français Paris-Saint-Cloud), Pauline Martin (HPK Hameenlinna/Finlande), Nina Stojiljkovic (Quimper)


Réceptionneuses/attaquantes : Helena Cazaute (Cannes), Juliette Fidon (Béziers), Veronika Hudima (Aris Thessaloniki/Grèce), Lisa Jeanpierre (Mulhouse), Clara Martin (Béziers), Manon Moreels (IFVB), Odette Ndoye (Nantes), Bruna Pezelj (Vandoeuvre-Nancy)

Centrales : Elsa Descamps (UN Las Vegas/Etats-Unis), Clémence Garcia Carrière (Charleroi/Belgique), Pauline Martin (Venelles), Chloé Mayer (Vandoeuvre-Nancy), Leandra Olinga Andela (Mulhouse), Constance Plat (Evreux)

Liberos : Manon Bernard (Vandoeuvre-Nancy), Juliette Gelin (IFVB), Amandine Giardino (Le Cannet), Léa Soldner (Mulhouse)

Pointues : Lara Davidovic (Stade Français Paris-Saint-Cloud), Lucille Gicquel (Nantes), Julie Oliveira Souza (mougins), Maéva Orlé (HPK Hameenlinna/Finlande)