Accueil >>
HOME
(Miniature) VNL : Week-end parfait pour les Bleus
Photo : FIVB
02/06/2019
VNL : Week-end parfait pour les Bleus
L'équipe de France masculine a conclu sur un sans-faute son premier week-end de Volleyball Nations League à Novi Sad en battant le Japon dimanche en quatre sets (25-22, 25-27, 25-19, 25-15). Prochaine étape en Chine pour les hommes de Laurent Tillie qui affronteront à partir de vendredi prochain la Pologne, la Chine et la Bulgarie.
C’est sans objectif précis de résultats que l’équipe de France avait débarqué en milieu de semaine à Novi Sad, cadre du premier de ses cinq week-ends de la phase de poules de la Volleyball Nations League. A l’arrivée, les Bleus repartent de Serbie lestés de trois victoires et de neuf points, ayant successivement inscrit à leur tableau de chasse, à chaque fois en quatre sets, la Russie championne d’Europe, la Serbie et le Japon, sa dernière victime en date ce dimanche.

Certes, en ce début de saison internationale, toutes les sélections sont en rodage, n’alignant pas leur équipe-type, mais c’est aussi le cas de la France, Laurent Tillie n’ayant pas hésité pendant ces trois jours à Novi Sad à donner du temps de jeu à ses quatorze joueurs, sans que le rendement de son équipe n’en pâtisse. Dimanche face au Japon, les Bleus ont débuté avec Jean Patry à la pointe, Trévor Clevenot et Kevin Tillie aux ailes, Barthelémy Chinenyeze et Nicolas Le Goff au centre, Antoine Brizard à la passe, et l’infatigable Jenia Grebennikov au poste de libero, et d’entrée, les Bleus ont pris les devants dans un premier set bien maîtrisé et conclu au centre par Barthélémy Chinenyeze (25-22).

Les débats auront été plus équilibrés dans le deuxième, les Japonais, fidèles à leur jeu qui s’appuie sur une grosse défense et un dynamisme de tous les instants, symbolisé par le jeune gaucher (19 ans) Yuji Nishida (24 points dont 17 dans les deux premières manches), parvenant à rester au contact des hommes de Laurent Tillie, avant d’effacer une balle de set à 24-23 puis de s’en créer deux et de conclure sur un ace de Masahiro Yanagida (25-27).

Pas de panique pour autant dans le camp tricolore et grâce à deux points de suite de Jean Patry, meilleur marqueur français du match (19 points, 16/25 et 3 blocs), les hommes de Laurent Tillie prennent les devants dans la troisième manche (8-5), se détachent grâce à Kevin Tillie en force (23-17), ce dernier concluant la manche tout en toucher (25-19) pour son 9e et dernier point de la partie. Le quatrième set est presque une formalité pour les Bleus qui, grâce à leur qualité de service, enchaînent au bloc (14 blocs gagnants à 4 sur l’ensemble de la partie) par Julien Lyneel et Thibault Rossard, bien entrés en cours de match, Jean Patry et Nicolas Le Goff (3 blocs chacun pour les quatre joueurs).
 Et c'est ce dernier, auteur de 14 points en tout, qui se charge, parfaitement servi au centre par son capitaine et passeur Antoine Brizard, de marquer les deux derniers points des siens et de conclure cette partie bien maîtrisée (25-15).

Voilà donc les Bleus, médaillés d’argent de la Volley Ball Nations League la saison dernière, en or en 2015 et 2017 et en bronze en 2016 quand elle s’appelait encore World League, parfaitement lancés dans cette édition 2019 qu’ils poursuivront le week-end prochain à Ningbo, au sud de Shanghai, par trois affrontements face à la Pologne double championne du monde, la Chine et la Bulgarie, avec un groupe qui enregistrera deux changements : Stephen Boyer et Nicolas Rossard remplacent numériquement Thibault Rossard et Trévor Clevenot, mis au repos.

La réaction de Laurent Tillie, entraîneur de l’équipe de France :
« On ne s’attendait pas forcément à débuter la Volleyball Nations League par trois victoires, on espérait plus une ou deux victoires, trois, c’est inespéré, mais c’est le reflet de l’engagement des joueurs depuis le début de cette préparation, de leur concentration et de leur abnégation, parce qu’aujourd’hui, c’était un peu dur de trouver le rythme, c’était long et il y avait beaucoup de fatigue, mais l’équipe a répondu présent collectivement pour gagner ce troisième match. La satisfaction du week-end, c’est surtout sur le premier match face à la Russie et celui-ci, car samedi, c’était plus l’équipe 3 de Serbie que nous avons affrontée, mais ce qui est positif, c’est que pour ce premier week-end, nous avons pu donner du repos aux joueurs qui ne sont pas venus et on a pu alterner parmi les quatorze qui étaient présents. »

 

PROGRAMME DES POULES


Week-End 1
31 Mai au 2 Juin 2019 - Novi Sad (SERBIE)


31/05/19 20h00
FRANCE / RUSSIE 3-1 (25-19, 25-22, 20-25, 25-23)
> La  feuille de match
> Les photos

01/06/19 19h00
SERBIE / FRANCE 1-3 (12-25, 22-25, 25-20, 20-25)
> La feuille de match
> les photos 

02/06/19 16h00
JAPON / FRANCE 1-3 (22-25, 27-25, 19-25, 15-25)
> La feuille de match
> Les photos


Week-End 2 
7 au 9 juin 2019 - Ningbo (CHINE)


07/06/19 10h00
FRANCE / POLOGNE

08/06/19 13h30 
CHINE / FRANCE

09/06/19 10h00
BULGARIE / FRANCE

Week-end 3
14 au 16 juin 2019 - Cannes (FRANCE)

14/06/19 - 20h00
FRANCE / ALLEMAGNE

15/06/19 - 20h00
FRANCE / ARGENTINE

16/06/19 17h00
FRANCE / ETATS-UNIS


Week-end 4 
21 au 23 juin 2019 - ARDABIL (IRAN)


21/06/19 13H00
FRANCE / AUSTRALIE

22/06/19 13H00
FRANCE / PORTUGAL

23/06/19 16h00
IRAN / FRANCE

Week-end 5
28 au 30 juin 2019 - Brasilia (BRESIL)


29/06/19 01h00
BRESIL / FRANCE

29/06/19 22h00
FRANCE / ITALIE

30/06/19 21h00
CANADA / FRANCE  



FORMULE SPORTIVE

 
PHASE DE POULE

* 16 équipes : 

  • 12 équipes protégées : Brésil, Etats-Unis, Italie, Chine, France, Serbie, Argentine, Iran, Pologne, Allemagne, Japon, Russie

  • 4 équipes challengers : Australie, Canada, Bulgarie, Portugal


* 20 poules de 4 matchs chacune
* Toutes les équipes se rencontrent au moins une fois
* 15 matchs par équipe (5 poules de 3 matchs par équipe) * 120 matchs joués


QUALIFICATION AU FINAL 6

Le pays hôte est directement qualifié pour le FInal 6. Puis les 5 équipes les mieux classées à l’issue de la phase de poules sont qualifiées

 

 

BILLETTERIE

 

 


 

LE GROUPE FRANCE

 

1. AGUENIER Jonas - Central - 28/04/92 - SPOLETO (ITA)
2. GREBENNIKOV Jenia - Libéro - 13/08/90 - TRENTO (ITA)
4. PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER (FRA)
5. CORRE Raphael - Passeur - 21/11/89 CANNES (FRA)
6. TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
7. TILLIE Kevin - Récep/Attaquant - 02/11/90 - MODÈNE (ITA)
8. LYNEEL Julien- Récep/Attaquant - 15/04/90 - JASTRZĘBSKI (POL)
9. NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - KAZAN (RUS)
10. LE ROUX Kevin - Central - 11/05/89 - BELO HORIZONTE (BRA)
11. BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 - VARSOVIE (POL)
12. BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - VÉRONE (ITA)
14. LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - BERLIN (GER)
16. BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - SÈTE (FRA)
17. CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - MILAN (ITA)
18. ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RZESZOW (POL)
19. LOUATI Yacine - Récep/Attaquant - 04/03/92 - PADOUE (ITA)
20. ROSSARD Nicolas - Libéro - 23/05/90 - BERLIN (GER)
21. CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 - TOURS (FRA)
23. CARLE Thimothée - Récep/Attaquant - 30/11/95 - AJACCIO (FRA)

Le staff :

Entraineur : Laurent TILLIE
Entraineur adjoint : Arnaud JOSSERAND
Entraineur adjoint : Cédric ENARD
Manager : Pascal FOUSSARD
Préparateur Physique : Olivier MAURELLI
Médecin : Josselin LAFFOND
Kinésithérapeute : Jean-Paul ANDREA
Statisticien : Paolo PERRONE



INFORMATIONS PRESSE



S'accréditer  


>
 site officiel de la compétition :
www.volleyball.world