Accueil >>
HOME
04/03/2019
Volley assis : La France écrit le premier chapitre de son histoire
Grâce à sa victoire finale face à la République Tchèque, l'équipe de France de volley assis a terminé le Tournoi de qualification au Championnat d'Europe de Porec à la 6e place, gagnant ainsi 107 points au classement européen. Pour cette première, les Bleus ont montré qu'ils méritaient leur place sur la scène internationale.
Pour la première fois, l'équipe de France de volley assis disputait fin février à Porec (Croatie) un tournoi de qualification au Championnat d'Europe. Inexpérimentés à ce niveau, les Bleus de Stéphane Girodat savaient qu'ils avaient peu de chances de décrocher l'une des deux places qualificatives pour le Championnat d'Europe à Budapest en juillet prochain, ils étaient là avant tout pour apprendre et découvrir le haut niveau européen.

A l'arrivée, ils terminent sixièmes du tournoi, avec cinq défaites (contre la Turquie, la Géorgie, l'Italie, la Lituanie et la Slovénie) pour une victoire lors de leur dernier match aux dépens de la République tchèque. Cette première grande compétition internationale et cette sixième place finale sont l'aboutissement d'un premier cycle et récompensent le travail entrepris depuis quelques années pour le développement du volley assis en France par la chef de projet à la FFVolley, Chrystel Bernou, et par l'entraîneur Stéphane Girodat et son staff.

Les réactions :

Jocelyn Truchet (capitaine de l'équipe de France de volley assis) :
"Ce tournoi fut l'occasion pour nous de se confronter à des équipes internationales ; nous avons joué six matchs en trois jours, ce qui a demandé une énergie intense. Heureusement, l'entraînement physique a été une priorité de la préparation de ces derniers mois. Nous avons affronté des équipes ayant pour la plupart une antériorité plus forte car jouant depuis plus longtemps que nous, ce qui nous a obligés à nous adapter en permanence et à élever notre niveau de jeu. En effet, après le tournoi Subzone New Nations que nous avions disputé à Tourcoing en septembre, c'était la première fois que nous pouvions nous confronter à d'autres équipes internationales. Cela fut bénéfique et enrichissant pour nous qui étions là aussi pour prendre de l'expérience. Les cinq défaites, malgré de beaux combats, nous permettent de voir les points à améliorer et la marche qui nous sépare encore de la plupart de ces équipes. La victoire sur la République tchèque permet quant à elle de valider le travail effectué durant nos deux petites années d'existence, mais ce n'est qu'une première étape. Ce tournoi aura permis de souder encore plus l'équipe et d'en sortir plus que motivé pour s'entraîner plus et aller la prochaine fois chercher d'autres victoires."

Pascal Perrot (doyen de l'équipe de France de volley assis) :
"Je viens de vivre une formidable aventure humaine et sportive. Humaine, car j'ai trouvé que l'on se sentait bien ensemble et que l'on était soudés. Nous formons une belle équipe et une belle famille. Sportive, car c'était une grande première et que malgré peu de passé et d'expérience, l'équipe a réussi de très beaux matchs contre des équipes supérieures à nous. A part le match contre la Géorgie où nous étions crispés, nous avons "matchés" lors des autres rencontres. Surtout, nous avons gagné contre la République tchèque, cela a été une grande fierté de gagner pour son pays. A titre personnel, même si je ne suis pas complètement satisfait et que j'aimerais toujours plus, je pense avoir apporté ma pierre. Lors de mes entrées en jeu, j'ai suivi les consignes demandées par le coach, le travail fourni pendant le mois de janvier avec des axes bien précis,a porté ses fruits. Je vais continuer à travailler sur mes points faibles et continuer à améliorer mes points forts afin d'être encore un atout pour l'équipe."

Les joueurs de l'équipe de France de volley assis : Guillaume Ducrocq (EC Orléans), Morgan Troussard (AS Champniers VB), Mamadou Bah (AS Villeneuve d'Ascq M), Cyrille Chahboune (EC Orléans), Jocelyn Truchet (capitaine) (ASU Lyon), Eddie Bridja (Sainte Maxime VB), Mathias Patey (Paris Amical Camou Volley), Benjamin Lacroix-Desmmazes (Caen VB), Luc Berton (VNVB Vandoeuvre), Pascal Perrot (Stade Poitevin Beach Volleyball)

Le staff : Stéphane Girodat (entraîneur), Maxime Chouette (entraîneur adjoint), Jean-François Reylandt (entraîneur adjoint), Sarah Ariss (kinésithérapeute), Florian Foulquier (manager), Chrystel Bernou (chef de projet)