Accueil >>
HOME
14/02/2019
Beach : Deux paires tricolores invitées au Brésil !
Aline Chamereau et Alexandra Jupiter ainsi que Youssef Krou et Edouard Rowlandson ont reçu des wild-cards pour prendre part à une manche du prestigieux circuit de beach-volley brésilien.
C’est une première, et un bel honneur pour le beach-volley français. Deux paires tricolores ont été invitées à prendre part à des épreuves du prestigieux circuit Banco do Brasil, au Brésil, où le beach-volley est une véritable institution. Alexandra Jupiter et Aline Chamereau disputeront ainsi le tournoi de Fortaleza la semaine prochaine (20-24 février) tandis que Youssef Krou et Edouard Rowlandson seront à Natal, en mars.

Deux précieux sésames obtenus grâce au concours de Lissandro Carvalho, chef de projet du secteur beach-volley, et qui rentrent dans la volonté de la FFVB de se tourner notamment vers le Brésil pour le développement du beach-volley en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024.

"Nous avons organisé un stage à Fortaleza en avril 2018, qui était alors la ville où je vivais, lorsque j’ai découvert le projet, explique sur le site de la fédération brésilienne l’entraîneur et préparateur physique Elmer Calvis Lopez. Et cette année, nous avons décidé de faire toute la préparation du World Tour et de la course pour la qualification olympique à Rio de Janeiro. Nous savons que le beach-volley brésilien est le plus compétitif au monde et réunit les meilleures équipes. Le niveau est très élevé, et c’était une stratégie que Lissandro avait déjà adoptée lors des deux cycles olympiques précédents avec l’Italie. Merci beaucoup à la Confédération brésilienne de volleyball pour cette opportunité. C'est le meilleur championnat national au monde et les filles auront l'expérience de passer sous la pression des qualifications et d'affronter de grandes équipes. Nous sommes certains qu’il s’agit d’un élément clé de la préparation, de la poursuite du développement et de la réalisation de nos objectifs. Ce sera la première fois qu’une paire française participe au circuit brésilien, nous voulons faire du bon travail."