Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Bauer et les leaders solides
Photo : Olivier Bories
05/02/2019
Le Journal des Bleues : Bauer et les leaders solides
Retour sur les performances des internationales tricolores dans leurs clubs respectifs, avec les victoires le week-end dernier des quatre premiers de Ligue A, notamment de Cannes, vainqueur de Venelles, grâce, entre autres, aux 15 points de Christina Bauer.
La 15e journée de Ligue A n’a pas apporté de gros changements en tête du classement, puisque les quatre premiers ont gagné et pris trois points : honneur au troisième, Le Cannet qui, toujours privé d’Amandine Giardino, est allé s’imposer en quatre sets (25-23, 22-25, 25-18, 25-22), sur le terrain du champion en titre, Béziers, pour lequel Juliette Fidon a inscrit 7 points (7/12 en attaque).
De son côté, le leader, Mulhouse, avec une Léa Soldner solide en réception, s’est facilement imposé dans le Nord à Marcq-en-Baroeul (25-15, 25-19, 25-18), tandis que son dauphin Cannes, sans Helena Cazaute, mais avec une Christina Bauer toujours aussi solide au niveau statistique (15 points, 11/26 en attaque, 3 blocs et 1 ace), a dominé Venelles en quatre sets (25-20, 25-23, 20-25, 25-17), Pauline Martin ayant inscrit 4 points, dont 3 blocs, pour la formation de Félix André.
Enfin, le quatrième, Nantes, a été dominateur à Chamalières, qu’il est allé battre en Auvergne (25-15, 25-22, 25-21), avec 7 points pour Lucille Gicquel (6/19 et 1 bloc).

Derrière ce quatuor, dans la course aux playoffs, le Stade Français Paris-Saint-Cloud a fait une bonne opération lors de cette 15e journée en allant battre Quimper de Nina Stojiljkovic (3 points), une victoire en quatre sets (25-20, 25-20, 16-25, 25-20) pour les partenaires d’Isaline Sager-Weider (5 points) et de Lara Davidovic (2 points).
Victoire également pour Saint-Raphaël qui a dominé en trois manches (25-16, 25-23, 25-21) l’équipe de France Avenir 2024, pour laquelle Amélie Rotar a inscrit 14 points, tandis que la mauvaise opération du week-end est pour Vandoeuvre-Nancy, qui, avec Manon Bernard et Bruna Pezelj (2 points), s’est fait surprendre à domicile par Mougins (18-25, 22-25, 22-25), avec une bonne entrée en jeu dans les rangs du MOM pour Julie Oliveira-Souza, auteure de 6 points dans le troisième set (5/6 en attaque).

A l’étranger, seule Clémence Garcia était en lice ce week-end avec Charleroi qui, dans un match de mal-classés, a remporté un précieux succès en cinq manches sur le terrain de Lendelede (26-28, 23-25, 25-16, 25-16, 15-12).