Accueil >>
HOME
23/04/2019
Beach : Ça repart à Xiamen
Après plus d'un mois d'interruption, le World Tour reprend ses droits cette semaine avec un tournoi 4 étoiles à Xiamen. Quatre paires tricolores sont engagées dans les qualifications.
Un gros mois après le 3 étoiles de Sydney qui avait vu la paire Youssef Krou/Edouard Rowlandson atteindre les demi-finales, contrainte finalement d'abandonner suite à la blessure à l'épaule du premier, le World Tour redémarre en Chine, plus précisément à Xiamen, où les meilleurs joueurs du monde se sont donné rendez-vous, avec dans le viseur plusieurs objectifs : la qualification pour les Championnats du monde de Hambourg (28 juin-7 juillet) et à plus long terme pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

Au terme d'un gros bloc de travail, passé notamment pour les garçons par un stage de haut niveau à Lorca, en Espagne, avec les locaux Herrera/Gavira, l'un des meilleurs duos actuels sur le circuit, les Tricolores vont tenter de repartir de l'avant, le premier objectif des quatre paires engagées à Xiamen étant de sortir des deux tours de qualification, ce qui n'a rien d'évident compte tenu de la qualité du plateau.

Côté masculin, Youssef Krou étant actuellement en convalescence après son opération, Edouard Rowlandson fait désormais équipe avec Olivier Barthélémy, avec lequel il avait déjà évolué la saison dernière, les deux hommes ayant remporté le World Tour 1 étoile de Montpellier, en septembre. L'autre duo est constitué de Quincy Ayé et Arnaud Gauthier-Rat qui vont tenter de faire aussi bien qu'en ouverture de l'année, à La Haye (4 étoiles), où ils avaient terminé à une bonne 9e place.

Même cas de figure dans le tableau féminin pour Alexandra Jupiter et Aline Chamereau qui avaient elles aussi débuté l'année par une 9e place aux Pays-Bas, et pour Lézana Placette et Alexia Richard, qui restent sur un 8e de finale à Sydney. L'équipe de France enchaînera après la Chine par la Malaisie, avec le 3 étoiles de Kuala Lumpur dès la semaine prochaine.