Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Cazaute revient en force, Garcia européenne
Photo : Cannes Media/LNV
16/04/2019
Le Journal des Bleues : Cazaute revient en force, Garcia européenne
Après plusieurs semaines passées à soigner une épaule douloureuse, Helena Cazaute a signé son vrai retour ce week-end avec Cannes, auteure de 20 points lors de la victoire de Cannes face au Cannet (3-2). A l’étranger, mission accomplie pour Clémence Garcia et Charleroi qui ont décroché la 5e place du championnat belge.
Helena Cazaute est de retour au bon moment ! Gênée depuis le début de l’année par une blessure à l’épaule qui l’a tenue écartée des terrains plusieurs semaines, la réceptionneuse/attaquante de l'équipe de France a disputé ce week-end son premier match complet depuis le 22 décembre dernier, à l’occasion de la venue au Gymnase Maillan pour le compte de la 24e journée de Ligue A. Et apparemment, elle avait faim de ballon, puisque l’ancienne Biterroise a inscrit 20 points, tous en attaque (40%), son deuxième meilleur total de la saison après les 23 face à Mulhouse en novembre dernier. Un total également atteint sur ce match par sa coéquipière cannoise et tricolore, Christina Bauer, impressionnante au contre (9 blocs en tout !), les deux internationales ayant contribué à la victoire du Racing face au Volero d’Amandine Giardino au tie-break (25-23, 20-25, 25-15, 23-25, 15-12).

A deux journées de la fin de la saison régulière, Cannes est désormais assuré de terminer deuxième, derrière Mulhouse qui finira en tête suite à la victoire facile ce week-end des partenaires de Léa Soldner sur le Stade Français Paris-Saint-Cloud (25-13, 25-21, 25-17) - 9 points de Lara Davidovic (41% en attaque) dans les rangs parisiens. Le Cannet reste en bonne position pour s’emparer de la troisième place finale, nanti de trois points d’avance sur Nantes qui, emmené par une Lucille Gicquel encore performante (18 points, 48% en attaque, 5 blocs et 1 ace), a remonté deux sets pour finalement battre Saint-Raphaël en cinq, prenant ainsi sa revanche sur la finale de la Coupe de France remportée début mars par les Varoises (13-25, 23-25, 25-22, 25-16, 16-14).

Derrière Nantes, assuré de terminer au pire quatrième, au mieux troisième, Venelles, avec Pauline Martin (5 points, 5/8 en attaque), a fait la bonne opération de la 24e journée en prenant deux longueurs d’avance sur Saint-Raphaël grâce à sa victoire sur les jeunes de France Avenir 2024 qui, à l’image de Gwede Diouf (14 points) et d'Amandha Sylves (9 points dont 4 blocs), se sont cependant bien défendues en prenant un set aux Provençales (25-14, 25-18, 18-25, 25-20). Béziers, 7e, a de son côté assuré mathématiquement sa place en playoffs en allant gagner 3-0 à Chamalières (25-20, 25-21, 27-25), avec 6 points pour Juliette Fidon.

La 8e et dernière place qualificative pour les playoffs est pour l’instant occupée par le Stade Français Paris-Saint-Cloud qui va devoir cependant batailler pour la garder, la formation de la capitale ne comptant que deux points d’avance sur Mougins et Marcq-en-Baroeul qui s’affrontaient ce week-end dans le Nord, avec à l’arrivée une victoire à l’arraché (25-19, 25-16, 17-25, 21-25, 16-14) pour les Azuréennes, emmenées par Julie Oliveira Souza (18 points, 36% en attaque et 2 aces), qui peuvent encore y croire. Pour Vandoeuvre-Nancy de Manon Bernard et Bruna Pezelj (1 point), ce sera plus difficile après la défaite à Quimper (25-21, 23-25, 25-17, 25-22), la formation lorraine occupant la 11e place à 3 points du Stade Français.

Du côté de la Belgique, la saison s’est achevée en beauté pour Clémence Garcia et Charleroi qui ont remporté leur tour de playoffs pour la cinquième place de la Ligue A en battant Anvers 3-1 avant d’aller prendre deux sets à l’extérieur (défaite 3-2), suffisants pour remporter ce duel. Charleroi, après un début de saison très difficile, jouera la Challenge Cup la saison prochaine !