Accueil >>
HOME
04/04/2019
Ligue des champions : Ngapeth vainqueur et MVP
Quadruple tenant du titre, le Zénith Kazan a fait un pas vers une cinquième finale de Ligue des champions consécutive en allant gagner 3-2 à Pérouse, grâce notamment aux 22 points d’Earvin Ngapeth, MVP de la demi-finale aller.
Des stars en pagaille, des coaches renommés, une intensité de tous les instants, 111 points de chaque côté, 2h19 de jeu, et, cerise sur le gâteau, un Earvin Ngapeth élu MVP, la demi-finale aller de la Ligue des champions entre Pérouse et le Zénith Kazan a tenu toutes ses promesses mercredi soir en Italie devant 4000 spectateurs. Et c’est finalement la formation russe, quadruple championne d’Europe en titre, qui a fait un pas important vers une cinquième finale de rang en s’imposant en cinq sets (25-22, 24-26, 27-25, 20-25, 15-13) grâce à une ultime attaque en bout de filet de l’Américain Matthew Anderson, auteur de 20 points, dont 15/18 en attaque, à 83% d’efficacité offensive !

L’Américain a été décisif, tout comme Earvin Ngapeth qui était particulièrement attendu sur cette demi-finale aller, lui qui était opposé à celui à qui il a succédé l’été dernier au sein du Zénith, le Cubain Wilfredo Leon Venero. Et si c’est ce dernier qui a terminé meilleur marqueur de la rencontre (25 points), c’est le Français qui a été élu MVP, auteur de 22 points, à 57% en attaque (16/28), 4 aces et 2 blocs, et une qualité de réception (63% de réceptions positives) nettement supérieure à celle de son vis-à-vis.

Le réceptionneur-attaquant des Bleus et l’équipe russe n’ont cependant fait qu’une partie du chemin et ils vont devoir confirmer dans une semaine à Kazan face à une formation de Pérouse qui sera à n’en pas douter revancharde. "Notre force ce soir a été de ne pas ne nous concentrer que sur les gros points, nous avions besoin marquer un point et de penser au point suivant. Parfois, ils ont vraiment très bien servi, enchaînant les points, mais nous ne devions pas être frustrés, parce que la Ligue des champions est comme ça. C’était un très bon match et j’espère que ce sera encore le cas la semaine prochaine à Kazan", a commenté après la rencontre Matt Anderson.