Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Statu quo en Ligue A
Photo : Nantes Media
26/03/2019
Le Journal des Bleues : Statu quo en Ligue A
La 21e journée de Ligue A a conforté la domination des quatre équipes de tête et de leurs internationales avec les succès de Mulhouse (Léa Soldner), de Cannes (Christina Bauer), du Cannet (Amandine Giardino) et de Nantes (Lucille Gicquel).
Statu quo en tête du classement à l’issue de la 21e journée de Ligue A, puisque les quatre premiers ont gagné, comptant désormais une bonne avance sur leurs poursuivants, ce qui devrait leur permettre d’avoir l’avantage du terrain en quarts de finale : le leader, Mulhouse, avec Léa Soldner titulaire au poste de libero, est allé s’imposer 3-0 à Mougins (31-29, 25-17, 25-21), avec 14 points dans les rangs azuréens pour Julie Oliverira Souza (32% en attaque, 1 bloc, 1 ace).

Le deuxième, Cannes, toujours privé d’Helena Cazaute, mais avec Christina Bauer (8 points, 5/7 en attaque et 3 aces), s’est également imposé en trois manches en déplacement, à Chamalières (25-10, 25-20, 25-20), tout comme le troisième, Le Cannet, avec Amandine Giardino titulaire, qui a gagné à Toulouse face aux jeunes de France Avenir 2024 (25-22, 25-18, 25-16), emmenées par Amandha Sylves (9 points, 6/8 en attaque, 2 aces et 1 bloc) et Gwede Diouf (17 points, à 48% en attaque).

Enfin, le quatrième, Nantes, s’est notamment appuyé sur Lucille Gicquel (19 points, 39% en attaque et 2 aces) pour mettre un terme à la bonne série de Venelles qui, à l’image de Pauline Martin (9 points dont 4 blocs), s’est cependant bien défendu en terre adverse (25-21, 24-26, 25-21, 18-25, 16-14).

Cinquième, la formation provençale compte désormais huit points de retard sur Nantes, tandis que derrière, Béziers suit à deux longueurs après son succès sur Quimper (21-25, 25-21, 25-21, 25-22), Juliette Fidon ayant inscrit 8 points (6/27 en attaque et 2 blocs) dans les rangs des Angels, Nina Stojiljkovic 7 pour les Bretonnes (4/6, 2 aces et 1 bloc).

Dans la course aux playoffs, Vandoeuvre, neuvième, est revenu à un point du huitième, le Stade Français Paris-Saint-Cloud, les Lorainnes, avec Manon Bernard en libero et Bruna Pezelj entrée en jeu (2 points), ayant dominé les Mariannes de Lara Davidovic (11 points, 9/22 en attaque, 2 blocs) en cinq manches (25-20, 25-16, 19-25, 24-26, 15-10).

Du côté de la Belgique, Charleroi, avec la passeuse française Clémence Garcia, est allé gagner à Zoersel (25-23, 25-16, 25-21) et occupe la tête de sa poule de maintien/relégation, tandis qu’en Serie A2 italienne, Alexandra Dascalu n’a pas joué ce week-end pour Baronissi, battu en trois manches à Marsala (25-19, 27-25, 25-17) et désormais troisième des playoffs de maintien/relégation.