Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Des Tricolores aux points
Photo : Cannes Média
19/03/2019
Le Journal des Bleues : Des Tricolores aux points
Plusieurs internationales tricolores ont fait tourner leur compteur de points ce week-end, à l’image de Christina Bauer (17 avec Cannes), Lara Davidovic (20 avec Paris) et Julie Oliveira Souza (25 avec Mougins). En Belgique, Clémence Garcia a resigné un an avec Charleroi.
Opposés la saison dernière en finales de la Coupe de France et du Championnat, Cannes et Béziers se retrouvaient ce week-end pour le compte de la 20e journée de Ligue A et c’est le Racing qui, à domicile, s’est imposé en quatre sets (23-25, 25-11, 25-19, 27-25), sans Helena Cazaute, mais avec une Christina Bauer bien présente, la centrale de l’équipe de France ayant inscrit 17 points, 10/15 en attaque, 4 blocs et 3 aces. Juliette Fidon n’était pas du déplacement pour les Angels, pas encore assurées de la qualification pour les playoffs, puisqu’elles sont 6e, avec 6 points d’avance sur le 9e, Vandoeuvre-Nancy.

L’autre affiche de la journée mettait aux prises Nantes au Cannet, et malgré les 16 points inscrits par la pointue nantaise et tricolore Lucille Gicquel (15/39 et 1 bloc), c’est le Volero, emmené par une Amandine Giardino solide en réception, qui s’est imposé en trois manches (25-21, 25-18, 25-22), confortant ainsi sa troisième place avec quatre points d’avance sur les filles de Cyril Ong.

Derrière Nantes, quatrième, Venelles mène la chasse, la formation de Félix André ayant signé ce week-end un cinquième succès de rang en Championnat, aux dépens de Saint-Raphaël (25-22, 15-25, 25-14, 25-12), avec une bonne prestation de sa centrale Pauline Martin (10 points, 6/11 en attaque, 3 blocs et 1 ace).

Dans la course aux playoffs, le Stade Français Paris-Saint-Cloud, huitième, et Vandoeuvre-Nancy, neuvième, ont connu des sorts contraires lors de cette 20e journée : les joueuses de la capitale, emmenées par leur pointue Lara Davidovic (20 points, 17/53, 2 blocs et 1 ace), ont battu en cinq sets (19-25, 25-19, 25-23, 25-27, 15-7) Mougins, qui s’est bien défendu à l’image de Julie Oliveira Souza, meilleure marqueuse de son équipe (25 points, 21/67 en attaque, 4 blocs).
 De son côté, la formation lorraine, avec une Manon Bernard très sollicitée en réception et une Bruna Pezelj brièvement entrée en jeu, s’est inclinée à Marcq-en-Baroeul (26-24, 25-17, 19-25, 25-20).

Dans les autres matchs, le leader, Mulhouse, avec Léa Soldner et Lisa Jeanpierre qui a disputé les deux derniers sets (6 points), a logiquement battu les jeunes de France Avenir 2024 en trois sets (25-9, 25-19, 25-11), tandis que Quimper, avec Nina Stojiljkovic à la passe (2 points), s’est incliné à domicile contre Chamalières (17-25, 20-25, 25-18, 23-25).

En Italie,
 nouvelle victoire dans la poule de maintien/relégation de Serie A2 pour Baronissi et Alexandra Dascalu (10 points, 8/33, 1 ace et 1 bloc), aux dépens de Cutrofiano (22-25, 25-20, 25-22, 28-26). En Belgique, Charleroi, la formation de la centrale française Clémence Garcia, qui vient de resigner pour un an, a bien attaqué la poule de maintien/relégation en battant Oudegem en quatre sets (21-25, 25-18, 28-26, 25-17).