Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Tillie en finale, Brizard bloque tout
Photo : Facebook/Kevin Tillie
04/02/2019
Le Journal des Bleus : Tillie en finale, Brizard bloque tout
Pour la deuxième année consécutive, Kevin Tillie disputera la finale du Championnat chinois avec Pékin qui, comme la saison dernière, sera opposé à Shanghai. A noter ce week-end le grosse prestation d’Antoine Brizard au contre avec 6 blocs pour Varsovie.
Chine

Comme la saison dernière, la finale de la China Volley League mettra aux prises Shanghai à Pékin, les deux formations ayant décroché la semaine dernière leur qualification en remportant leur série en demi-finales 3 matchs à 0. Shanghai, le champion en titre, aux dépens de Jiangsu, Pékin, la formation de Kevin Tillie, face à Shandong (25-20, 25-19, 25-20 lors de la dernière opposition). La première manche de la finale, qui se joue au meilleur des sept matchs, aura lieu le 17 février à Pékin.

Pologne

Le match entre Gdansk et Zaksa Kedzierzyn-Kozle ayant été reporté au 5 mars, Varsovie, deuxième de PlusLiga, a profité du week-end pour revenir à six longueurs de l’équipe de Benjamin Toniutti, toujours invaincue en Championnat : la formation de la capitale, avec un Antoine Brizard inarrêtable au bloc (6 sur les 11 de son équipe), a dominé Radom en trois sets (25-21, 25-19, 25-16). Victoire également pour Jastzrzebski Wegiel, troisième à une longueur de Varsovie et privé ce week-end de Julien Lyneel, face à Bedin (25-17, 25-20, 25-21). Resovia Rzeszow et Thibault Rossard étaient exempts de cette 17e journée.

Italie

Tous vainqueurs ! Les quatre joueurs de l’équipe de France évoluant cette saison en Superlega se sont imposés ce week-end pour le compte de la 20e journée : avec Trentino, deuxième derrière Pérouse, Jenia Grebennikov a facilement dominé Castellana Grotte (25-18, 25-17, 25-20) ; Milan et Trévor Clevenot (12 points, 9/17, 2 aces et 1 bloc), 5e au classement, ont été gagner en trois sets à Monza (25-16, 25-21, 25-19). Victoires à l’extérieur également pour Padoue, au tie-break à Sienne (25-21, 25-22, 21-25, 18-25, 15-11), avec 19 points pour Yacine Louati (58% en attaque, 2 aces et 2 blocs), et pour Vérone à Ravenne (25-22, 25-22, 25-20), avec 16 points pour Stephen Boyer (12/29 et 4 aces). A noter que Swan Ngapeth (16 points, 70% en attaque) a été élu MVP du match gagné par son équipe de Top Latina sur le terrain de Tonno Callipo (3-1).
En Serie A2, Spoleto, la formation de Jonas Aguenier (5 points), s’est inclinée sur le terrain du leader, Mondovi (25-21, 25-19, 25-21), mais reste troisième au classement.

Russie

Les journées se suivent et se ressemblent en Super League russe pour le leader, le Zénith Kazan, qui a signé ce week-end une 17e victoire en autant de matchs sur le terrain de son dauphin, Kuzbass Kemerovo, assommé en trois sets (25-23, 25-17, 25-11) par les partenaires d’Earvin Ngapeth, meilleur marqueur du match avec 16 points.

Allemagne

Berlin enchaîne les victoires en Bundesliga en ce début d’année : la formation dirigée par Cédric Enard est allée s’imposer ce week-end à Düren pour le compte de la 13e journée, une victoire en cinq manches (23-25, 21-25, 25-22, 25-22, 15-12), avec à la clé 11 points pour un Nicolas Le Goff percutant (7/8 en attaque, 4 blocs). L’équipe de la capitale occupe la 4e place au classement.

Brésil

Vainqueur le week-end précédent de la Coupe du Brésil, Sada Cruzeiro retrouvait le Championnat samedi, la formation de Kévin Le Roux (5 points) s’est facilement imposée sur le terrain de Caramuru Volei (25-23, 25-20, 25-17) et reste en tête du classement avec deux points d’avance sur Sao Paulo.

Ligue A

C’était jour de derby samedi dernier à Robert-Grenon entre Tours et Poitiers, et comme à l’aller, il a tourné en faveur du TVB en trois sets (25-15, 25-13, 25-20), avec une prestation très solide de Barthélémy Chinenyeze au centre (10 points, 8/9 en attaque, 2 blocs), le champion de France en titre confortant sa place de leader avec quatre points d’avance sur Rennes, qui a battu Tourcoing au tie-break. De son côté, Montpellier, troisième, a profité de la défaite de Poitiers et de sa victoire face à Cannes en trois manches (25-20, 35-33, 25-18), pour consolider sa troisième place. Jean Patry n’a pas joué pour le MUC, Raphaël Corre (4 points) et Jérémie Mouiel étaient titulaires dans les rangs de l’ASC, tout comme le central Horacio D’Almeida qui s’est distingué en inscrivant 13 points. Sète et Daryl Bultor étaient exempts ce week-end.