Accueil >>
HOME
28/12/2017
La Ligue Européenne devient la Golden European League
La Ligue Européenne fera peau neuve en 2018, avec une nouvelle appellation, Golden European League, compétition à laquelle prendront part douze équipes. Dont la France, opposée lors de la phase de poules à la Hongrie, la Finlande et la Croatie.
Les douze meilleures nations au ranking européen disputeront cette Golden European League en 2018, à l’exception de celles qui joueront la Volleyball Nations League (Italie, Serbie, Pays-Bas, Allemagne, Russie, Pologne et Belgique), nouvelle appellation du World Grand Prix. Une Silver European League regroupe ensuite les quatorze équipes les moins bien classées au niveau européen.

Si le nom change, le format est sensiblement le même que celui de la Ligue Européenne, avec trois poules de quatre équipes, un système de Round Robin avec matchs aller-retour, soit six matchs par équipe lors de la phase de poules. Le premier de chaque poule sera qualifié pour le Final Four ainsi que le pays organisateur (le meilleur deuxième sera qualifié si le pays organisateur est un des premiers). La phase de poules aura lieu du 19 mai au 6 juin, le Final Four les 14-15 juin, le vainqueur et le finaliste seront qualifiés pour la FIVB New Challenger League, tournoi intercontinental à cinq équipes (20-24 juin), dont le vainqueur jouera son billet pour la Volleyball Nations League 2019 lors d'un barrage aller-retour face à l'équipe la moins bien classée des quatre "challenger teams" de la Volleyball Nations League 2018.

L’équipe de France, classée au 7e rang des 12 équipes en lice sur la Golden European League 2018, connaît d’ores et déjà ses adversaires et son programme : dans la poule B, elle débutera par trois déplacements, le 19 ou 20 mai en Hongrie, le 23 mai en Finlande et le 26 ou 27 mai en Croatie, avant de recevoir la Hongrie le 30 mai, la Finlande le 2 ou 3 juin et la Croatie le 6 juin. Des adversaires au niveau proche de celui des Tricolores, cinquièmes l’année dernière de la Ligue Européenne.