Accueil >>
HOME
13/12/2017
Mondial des clubs : Civitanova frappe fort
La première journée du Championnat du monde des clubs en Pologne a été marquée par la victoire de Lube Civitanova de Jenia Grebennikov sur le double tenant du titre, Cruzeiro (3-0). Victoire également pour Benjamin Toniutti avec Zaksa, Shanghai et Julien Lyneel ont logiquement perdu face à Kazan.
Une victoire sans appel ! Pour ses grands débuts au Championnat du monde des clubs, la Lube Civitanova n'a pas fait de détails, s'offrant un succès en trois sets secs (25-21, 25-16, 25-18) sur le double tenant du titre, la formation brésilienne de Sada Cruzeiro Volei, étouffée par les partenaires de Jenia Grebennikov et Tsvetan Sokolov (20 points) en 78 minutes de jeu, soit sa première défaite dans la compétition après neuf victoires consécutives.

"Je suis bien évidemment très content de la victoire et de la façon dont nous avons démarré la compétition, nous avons très bien servi et notre attaque a été au top niveau, ça doit être un de nos meilleurs matchs de la saison", a commenté Giampaolo Medei, le coach du champion d'Italie, d'ores et déjà tourné vers la suite du programme et un affrontement ce mercredi face au double champion de Pologne, Zaksa. La formation emmenée par Benjamin Toniutti a elle aussi débuté le tournoi mardi par une victoire, mais beaucoup plus difficile, puisque les partenaires de Maurice Torres (25 points) et de Sam Deroo (20 points) ont dû remonter deux sets aux Iraniens de Téhéran, passant tout près de la défaite au quatrième (19-25, 20-25, 25-16, 31-29, 17-15).

"Nous sommes vraiment contents d'avoir gagné ce match, mais je suis conscient que les deux premiers sets ont vraiment été mauvais de notre part. Malgré le fait que nous avions vu beaucoup de leurs matchs à la vidéo, nous avons été un peu surpris par la technique de nos adversaires. Après les deux premiers sets, nous avons commencé à mieux jouer, ce qui explique que ce match a été un beau spectacle", a commenté le capitaine de l'équipe de France et de Zaksa, auteur de 3 points (2 blocs, 1 ace), après la rencontre.

Dans la poule B, la hiérarchie a été respectée mardi : portée par son central serbe Marko Lisinac en feu (25 points, dont 6 blocs et 7 aces !), Belchatow a battu Shanghai de Julien Lyneel (12 points, 9/22 et 3 aces) en trois sets (25-18, 25-19, 25-21), tandis que le Zénith Kazan de Maxim Mikhailov (18 points) a dominé le club argentin de Bolivar (25-20, 25-19, 25-17). Le triple champion d'Europe sera ce mercredi l'adversaire de Shanghai, tandis que l'autre match du groupe opposera Belchatow à Bolivar.