Accueil >>
HOME
8/12/2017
Lissandro Carvalho, chef de projet du secteur Beach Volley
Alors que la saison de Beach Volley reprendra au mois de janvier, la Fédération Française de Volley annonce la nomination du Brésilien Lissandro Carvalho en tant que chef de projet du secteur Beach Volley. Il sera chargé de la supervision globale de la filière (jeunes et seniors), mais également de l’entraînement des seniors filles.
Désireuse de se donner les moyens de briller lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024, la Fédération Française de Volley a souhaité structurer et dynamiser sa filière Beach Volley.
Pour porter ce projet ambitieux, elle a souhaité être accompagnée d’un professionnel reconnu au niveau international et a porté son choix sur le Brésilien Lissandro Carvalho, 44 ans.

« Lissandro Carvalho a pendant plusieurs semaines fait un audit de notre secteur Beach Volley, il nous a remis un rapport avec des préconisations et un projet structuré comprenant différents points d’étapes et des objectifs intermédiaires pour arriver à nos objectifs finaux. Nous avons adhéré à ce projet et nous nous sommes mis d’accord pour qu’il en soit le directeur et qu’il le mette en œuvre », commente le Président de la Fédération Française de Volley, Eric Tanguy.

Technicien réputé, Lissandro Carvalho a débuté sa carrière de coach en 2005 en Italie avant de devenir en 2009 entraîneur de l’équipe féminine transalpine, à la tête de laquelle il a obtenu des résultats significatifs, avec notamment 12 médailles sur le circuit FIVB, le titre européen en 2011 de la paire Cicolari/Menegatti qui, un an plus tard à Londres, prendra la cinquième place des Jeux Olympiques. Il a ensuite collaboré une année avec la Fédération de Volley du Kazakhstan, avant d’accepter de relever le défi proposé par le Président Eric Tanguy, avec un rôle qui sera double, comme l’explique la Directrice Technique Nationale de la FFVolley, Axelle Guiguet : « Il sera le superviseur technique de la filière globale, sur les jeunes, les seniors filles et garçons. Nous souhaitons à ce titre qu’il dicte le modèle de performance. En plus, il sera au quotidien avec les seniors filles pour les entraîner et les suivre en compétition ».

Lissandro Carvalho se mettra au travail dès lundi, il rejoindra à Toulouse les équipes de France féminines pour préparer la saison 2018 qui débute, sur le World Tour, dès le mois de janvier.

Eric Tanguy, Président de la FFVolley : « Nous recherchions une compétence Beach Volley indiscutable pour piloter l’ensemble de notre projet qui doit nous conduire dans un premier temps à une performance aux Jeux Olympiques 2020 et dans un second temps à une médaille lors des Jeux de Paris en 2024. D’ici là, nous aurons également des objectifs sur les rankings européens et mondiaux, ainsi que sur les grandes compétitions internationales, en jeunes et en seniors. Nous nous réjouissons de l’arrivée de Lissandro, qui a un parcours d’entraîneur jalonné de succès et qui correspond à la compétence et à l’expertise que nous souhaitons apporter à notre Beach Volley ».

Axelle Guiguet, DTN de la FFVolley : « Nous sommes sur un projet qui s’inscrit dans la perspective de Paris 2024, nous cherchions un entraîneur de très haut niveau pour préparer la performance que nous viserons à Paris, mais également un entraîneur capable de nous aider à structurer et à dynamiser le secteur beach. L’expérience, la compétence et le charisme de Lissandro Carvalho font que nous avons pensé que c’était la bonne personne. C’est quelqu’un qui est très connu dans le milieu du beach international, il a eu un palmarès conséquent et il a la culture beach dans ses veines, puisqu’il est brésilien. Nous lui avons fixé des objectifs assez ambitieux : une qualification d’une ou deux paires pour les Jeux de Tokyo afin de crédibiliser le projet, ensuite une médaille en 2024 à Paris. Ce sont des objectifs qui nous paraissent cohérents par rapport au niveau actuel de nos filles et garçons ».

Lissandro Carvalho, chef de projet du secteur Beach Volley : « Je suis très honoré de me voir confier ce poste à grande responsabilité au sein de la Fédération Française de Volley et dans une grande nation du volley. Les objectifs de la FFVolley sont très ambitieux et le challenge de travailler pour atteindre de tels objectifs, complètement en ligne avec ma façon de penser et d’aborder le Beach Volley, est particulièrement excitant. Le Président Eric Tanguy, la DTN Axelle Guiguet, le chargé de mission auprès du Président, François Focard, et les autres responsables de la Fédération m’ont vraiment bien accueilli, tout comme les joueurs et joueuses qui ont été très enthousiastes ».