Accueil >>
HOME
27/09/2017
Où voir les Bleues cette saison ?
Après la longue saison internationale qui aura vu l’équipe de France disputer quatre compétitions à travers le monde, les Bleues sont retournées dans leur club, elles évolueront cette saison quasiment toutes en Ligue A, qui débute le 14 octobre. Petit guide des clubs des Bleues.
Seules deux joueuses de l’équipe de France évolueront cette saison hors des frontières de l’Hexagone : après une saison en Allemagne, la passeuse Laurianne Delabarre a mis le cap un peu plus à l’est, elle disputera l’Extraliga tchèque sous les couleurs du VK Dukla Liberec, nouveau venu dans ce championnat. De son côté, la centrale Silvana Dascalu a quitté sa sœur Alexandra et Paris-Saint-Cloud pour rejoindre le pays d’origine de son père, la Roumanie, elle jouera sous le maillot de CSM Lugoj.

Les autres Tricolores évoluent en Ligue A :

- Au RC Cannes, décidé à reprendre un titre de champion de France qui lui échappe depuis deux saisons (Saint-Raphaël en 2016, Mulhouse en 2017), avec à sa tête un nouvel entraîneur, Riccardo Marchesi (qui sera secondé par Mathieu Buravant, dans le staff des Bleus cette saison), la jeune pointue (ou réceptionneuse-attaquante) Lucille Gicquel, qui tentera d’avoir le maximum de temps de jeu cette saison, a été rejointe par la plus expérimentée des joueuses françaises, la centrale Christina Bauer, de retour en Ligue A sept ans après l’avoir quittée, elle qui a joué en Italie et en Turquie. Autre arrivée et non des moindres, celle de la réceptionneuse-attaquante Héléna Cazaute, bien décidée à retrouver le niveau qui était le sien avant sa blessure au genou en décembre dernier.
- Du côté de Nantes, la réceptionneuse-attaquante Clémentine Druenne et la centrale Marion Gauthier-Rat (qui n’étaient pas avec les Bleues cet été) ont été rejointes par la réceptionneuse-attaquante Odette Ndoye, qui faisait partie des piliers de l’équipe de France de Félix André cet été.
- A Paris-Saint-Cloud, la pointue Alexandra Dascalu, qui aura elle aussi été une des fers de lance de la sélection, a retrouvé l'une des passeuses des Bleues, Nina Stojiljkovic, arrivée de Nantes, tandis que l’ancienne Mulhousienne Maëva Orlé (qui n’a pas joué sous le maillot bleu cet été) est également arrivée dans la capitale.
- A Béziers, si Héléna Cazaute est partie, elle a été remplacée par Juliette Fidon (en provenance d’Evreux), l’attaquante la plus régulière des Bleues lors de la saison internationale, au point de s’être vue confier le brassard de capitaine après la blessure de Pauline Martin. Dans l’Hérault, elle aura l’occasion de confirmer la nouvelle dimension prise cet été, elle retrouvera l’expérimentée libero Alexandra Rochelle.
- A Saint-Raphaël, la libero Amandine Giardino reste fidèle au poste, elle est rejointe par la jeune pointue Julie Oliveira Souza.
- A Venelles, vainqueur de la Coupe de France la saison dernière et entraîné par Félix André, il faudra attendre encore quelques mois pour voir à l’œuvre la recrue Pauline Martin, la centrale ayant été victime d’une rupture d’un ligament croisé du genou gauche en Ligue Européenne en juin dernier.
- A Quimper, évoluent toujours la réceptionneuse-attaquante Kelly Oublié et la passeuse Eléonore Cordier.
- La centrale Marie-France Garreau Dje continue quant à elle de porter les couleurs du Cannet Volley-Ball.
- Vandoeuvre comptera cette saison sur deux jeunes internationales dans ses rangs, la centrale Chloé Mayer, vue aux Universiades de Taipei, et l’espoir au poste de réceptionneuse-attaquante, Bruna Pezelj, qui fera ses grands débuts professionnels en Ligue A, l'expérimentée centrale Isaline Sager-Weider évolue toujours sous le maillot lorrain
- Enfin, Evreux comptera sur deux joueuses de l’équipe de France, Oriane Amalric à la passe, Safiatou Zongo en « récép-attaque », cette dernière arrivant de Béziers.

A noter que les jeunes centrales Eva Elouga et Amandha Sylves, qui ont également fait partie du groupe tricolore cet été, évolueront cette saison en Elite Féminine (deuxième division) sous les couleurs de l’IFVB où elles seront notamment dirigées par Laurent Delacourt, adjoint cet été du sélectionneur Félix André.