Accueil >>
HOME
29/11/2017
Coupe de France : les tenants battus, l’exploit pour Mende et Martigues
Les 8e de finale de la Coupe de France ont été marqués par deux surprises chez les garçons, les victoires de Mende et Martigues (Elite) sur Nice et Toulouse. Les tenants du titre masculins et féminins, Ajaccio et Venelles, sont par ailleurs tombés.
Coupe masculine
Les résultats

Vainqueur la saison dernière de la Coupe fédérale, Mende aime décidément la Coupe ! Le club de la Lozère, qui occupe actuellement la 3e place de la Poule B en Elite masculine (3e division), a en effet créé une grosse surprise mardi en venant à bout de Nice en 8e de finale de la Coupe de France. A la veille de la rencontre, l’entraîneur Constant Tchouassi ne donnait que "1% de chance" à ses joueurs de se qualifier, ils ont saisi ce petit pourcentage pour dominer les Azuréens, 7e de Ligue A, en quatre sets (25-21, 22-25, 26-24, 25-17).
L'autre grosse surprise de ces huitièmes de finale est le succès d'une autre formation d'Elite, Martigues, actuel leader invaincu de la Poule B, sur une équipe de Toulouse décidément en difficulté en ce début de saison (25-23, 25-16, 23-25, 25-23), elle qui a été finaliste de Ligue A en mai dernier. 
Dans les autres matchs, la soirée de mardi a été fatale au club le plus titré dans la compétition (9 victoires), Tours, tombé comme samedi dernier en Championnat, sur le terrain de son rival régional, Poitiers, au terme d’une rencontre une nouvelle fois terminée en quatre sets (22-25, 32-30, 25-21, 25-18), tandis que le double tenant du titre, Ajaccio, ne réalisera pas le triplé, les Corses ayant été battus à Paris (25-17, 25-22, 25-22). Le dernier affrontement entre clubs de Ligue A a tourné à l’avantage de Tourcoing, vainqueur chez lui de Montpellier (20-25, 25-22, 26-24, 25-20).
Dans les autres matchs, pas de mauvaises surprises pour Chaumont et Nantes, vainqueurs 3-0 en déplacement d’équipes de Ligue B, respectivement Cannes (25-18, 25-20, 25-19) et Narbonne (25-20, 25-20, 25-21), tandis que la rencontre entre formations de Ligue B, Saint-Nazaire et Lyon, s’est conclue par une victoire des Rhodaniens à la Soucoupe (25-21, 25-16, 26-24).  

Coupe féminine
Les résultats

La hiérarchie a été respectée lors des huitièmes de finale de la Coupe de France féminine, mais le Stade Français Paris-Saint-Cloud et Evreux, en déplacement mardi sur le terrain d’équipes d’Elite (deuxième division), ont dû s’employer : les Mariannes se sont en effet imposées en trois sets serrés à Mougins (27-25, 26-24, 30-28), tandis que les Normandes ont eu besoin d’un tie-break pour se défaire des Nordistes de Marcq-en-Baroeul (21-25, 25-22, 25-20, 26-28, 15-9). Pas de frayeur en revanche pour le champion de France, Mulhouse, vainqueur à Terville (25-15, 25-17, 25-21), tandis que Béziers s'est imposé mercredi à Sens (20-25, 25-22, 25-20, 25-17).
Du côté des matchs 100% Ligue A, Cannes a facilement dominé le promu Chamalières dans son Palais des Victoires (25-14, 25-17, 25-14), Nantes et Le Cannet sont revenus avec un succès en cinq sets de leurs déplacements respectifs à Vandoeuvre et Quimper, tandis que le tenant de cette Coupe de France, Venelles, est tombé en quatre manches à Saint-Raphaël (22-25, 25-17, 25-20, 25-16). Les quarts de finale de la Coupe, tant chez les filles que chez les garçons, auront lieu le 3 janvier, le tirage au sort ce jeudi.