Accueil >>
HOME
27/11/2017
Coupe de France : Des 8e de choc
Les 8e de finale de la Coupe de France, qui se disputent mardi, promettent des débats serrés : chez les garçons, les affiches seront Paris-Ajaccio, Poitiers-Tours et Tourcoing-Montpellier, tandis que chez les filles, le tenant, Venelles, aura fort à faire à Saint-Raphaël.


Coupe masculine


Poitiers-Tours, acte 2 ! Trois jours après un premier affrontement pour le compte de la 7e journée de Ligue A, la salle Lawson-Body va de nouveau vibrer pour le derby le plus chaud de l’Hexagone. La première manche samedi dernier a tourné à l’avantage des locaux, vainqueurs à l’issue d’un gros combat (25-16, 29-31, 26-24, 25-19) qu’a survolé le pointu marocain du Stade Poitevin, Mohamed Al Hachadi, auteur de 37 points, avec un taux de réussite en attaque de 71%, 5 aces et 2 blocs ! Autant dire que du côté du TVB de Cédric Enard, il va falloir trouver une solution pour contrer l’artificier adverse et espérer poursuivre sa route dans cette Coupe de France dont Tours, qui détient le record de titres (9), n’a plus atteint la finale depuis sa victoire sur Beauvais en 2015.
Autre choc de ces 8e de finale, l’affrontement dans la capitale entre Paris et le double tenant du titre, Ajaccio, obligé de réussir un exploit face aux partenaires d’un Franck Lafitte revenu à très bon niveau cette saison pour continuer à rêver de la passe de trois, tandis que dans le Nord, Tourcoing, 6e de Ligue A, accueille Montpellier, 4e, et ses jeunes internationaux Jean Patry et Daryl Bultor, pour la troisième affiche entre clubs de l’élite.
Les deux "petits Poucet" de l'épreuve, pensionnaires d'Elite (3e division), auront quant à eux le privilège du terrain face à une formation de Ligue A : vainqueur la saison dernière de la Coupe fédérale, Mende accueillera Nice, tandis que Martigues recevra une équipe de Toulouse mal en point en Championnat et qui tentera de se relancer en obtenant un résultat en Coupe.
Un match oppose deux formations de Ligue B, Saint-Nazaire et Lyon, à la Soucoupe, tandis que deux clubs de Ligue A se rendront sur le terrain d'équipes de Ligue B : le champion de France, Chaumont, emmené par sa star Stephen Boyer, ira à Cannes, actuel leader de Ligue B sous la houlette d’Arnaud Josserand, tandis que Nantes-Rezé, finaliste malheureux de la Coupe la saison dernière, se rendra à Narbonne, troisième.

Coupe féminine

Quatre des huit matchs des huitièmes de finale de la Coupe de France féminine mettent aux prises des équipes de Ligue A : vainqueur de l’épreuve la saison dernière pour ce qui était le premier titre de son histoire, Venelles, emmené par Félix André, qui a dirigé l’équipe de France l’été dernier, effectue un déplacement périlleux à Saint-Raphaël (les deux équipes, qui se retrouveront vendredi en Ligue A, sont à égalité de points en Championnat) ; Vandoeuvre-Nancy, emmené par Isaline Sager-Weider et les jeunes internationales Chloé Mayer et Bruna Pezelj, reçoit une équipe de Nantes, finaliste de la Coupe en 2016, qui redresse la tête après un début de Championnat difficile et voudra effacer sa défaite à domicile subie en début de saison face aux Lorraines ; Le Cannet, finaliste malheureux du Championnat en mai dernier contre Mulhouse, se déplace à Quimper, tandis que Cannes, 19 Coupes de France au compteur, part favori à domicile contre le promu, Chamalières, que les partenaires de Christina Bauer et de la revenante Nadia Centoni ont récemment battu 3-0 au Palais des Victoires en Ligue A.
Les quatre autres matchs opposent des équipes de Ligue A à des formations d’Elite (deuxième division nationale) : le Stade Français-Paris Saint-Cloud et Evreux n’auront pas la partie facile à l’occasion de leur déplacement face aux deux formations qui, chacune dans leur poule, dominent leur Championnat cette saison, respectivement Mougins (Poule B) et Marcq-en-Baoeul (Poule A), invaincu en huit matchs ; Béziers, finaliste malheureux de la Coupe la saison dernière, se rend à Sens, actuel 5e de la Poule B, tandis que le champion de France Mulhouse se déplace à Terville-Florange, relégué la saison dernière et qui occupe la troisième place de la Poule A.