Accueil >>
HOME
30/10/2017
Le Journal des Bleus : Lafitte incisif, Brizard et Ngapeth MVP
Retour sur les performances des internationaux tricolores. A l’honneur ce week-end, Franck Lafitte, vainqueur de Tours avec Paris, Antoine Brizard et Earvin Ngapeth, élus MVP avec Varsovie et Modène.
Ligue A
Vainqueur la semaine dernière à Chaumont (3-2), le Paris Volley a confirmé son bon début de saison en remportant le « Classico » de la Ligue A face à Tours. Après une entame ratée, les partenaires d’un Franck Lafitte particulièrement incisif au bloc (5 des 15 contres parisiens pour un total de 12 points) et du libero Nicolas Rossard ont su serrer le jeu pour faire plier le TVB de Cédric Enard (17-25, 31-29, 25-22, 30-28). Paris occupe la deuxième place du classement derrière Montpellier qui a signé jeudi dernier sa troisième victoire en autant de matchs. Cette fois, c’est Toulouse qui a été victime des partenaires de Jean Patry (17 points, 15/39, 2 aces) et Daryl Bultor (7 points dont 2 blocs). Le score (3-1, 27-25, 30-28, 24-26, 25-19) et la durée du match (2h13) résument bien l’âpreté des débats mais à l’arrivée, cela fait une troisième défaite pour les Spacer’s de Barthélémy Chinenyeze (7 points pour 2 blocs). Au Palatinu, Chaumont a bien réagi après sa défaite face à Paris en allant battre Ajaccio en trois sets (25-21, 30-28, 26-24) grâce notamment aux 17 points de Stephen Boyer (16/32 en attaque, 1 ace), bien secondé par Yacine Louati (12 points).

Italie
La surprise de la 4e journée de la Super Lega est venue de Latina : l’équipe de Nicolas Le Goff, entré en jeu (1 point), a battu le champion en titre, Lube Civitanova, de Jenia Grebennikov, en trois manches (25-21, 25-22, 28-26). La contre-performance de la Lube profite notamment à Modène, qui a poursuivi son carton plein (quatre matchs, quatre victoires), en battant facilement Piacenza (25-15, 25-19, 25-23), grâce à un Earvin Ngapeth des grands jours, élu MVP avec 17 points (15/24 en attaque, 2 blocs), tandis que dans le camp adverse, Trévor Clevenot a une fois de plus terminé meilleur marqueur de son équipe (10 points). Emmené par un Nicolas Maréchal percutant au service (3 aces pour 5 points), Ravenne a de son côté dominé la lanterne rouge, Bioso Indexa Sora, en trois sets (25-18, 25-18, 25-18), ce qui lui permet d’occuper la troisième place du classement avec un match en retard.

Pologne
Double champion en titre, Zaksa continue son cavalier seul en PlusLiga, seule équipe invaincue après 7 journées (un match en retard). Ce week-end, les partenaires de Benjamin Toniutti (2 points) n’ont pas fait de détails à Bydgoszcz, s’imposant facilement en trois manches (25-21, 25-18, 25-18). Bon début de saison également pour Onico Varsovie, vainqueur de son quatrième match face à la lanterne rouge, Bielsko Biala (25-17, 25-23, 25-23), avec un premier titre de MVP pour le deuxième passeur des Bleus, Antoine Brizard (3 points dont 2 aces), le tout devant 5804 spectateurs. En revanche, Asseco Resovia s’est incliné pour la troisième fois de la saison (en six matchs), victime à domicile de Gdansk (20-25, 21-25, 21-25), Thibault Rossard a inscrit 6 points (5/10 en attaque).

Turquie
Hôte de Jeopark Kula pour le compte de la 7e journée, Fenerbahçe s’est imposé en quatre sets (25-22, 25-21, 22-25, 25-18), avec 10 points pour Guillaume Quesque, 7/14 en attaque, 3 blocs, le « Fener » occupe la 5e place d’un classement dominé par Ziraat Bankasi, seule équipe invaincue.

Russie
Sans Kevin Le Roux, rentré en France soigner son dos et qui sera de retour cette semaine pour préparer la Supercoupe face à Kazan, mais avec un nouvel entraîneur (Boris Kolchin a remplacé Yuri Marichev, remercié), le Dinamo Moscou s’est imposé 3-0 en déplacement sur le terrain d’Ufa (25-22, 25-17, 25-22).