Accueil >>
HOME
27/08/2017
Euro 2017 : Les Bleus vainqueurs au bout du suspense
Au surlendemain de sa défaite pour son entrée dans l'Euro face à la Belgique (2-3), l’équipe de France a souffert dimanche à Katowice pour battre les Pays-Bas (3-2) après avoir sauvé trois balles de match. Place à la Turquie lundi pour tenter de sortir de la poule D.
Cœurs sensibles s’abstenir ! Après un premier match crispant vendredi face à la Belgique finalement perdu au tie-break, l’équipe de France a encore donné des sueurs froides à ses supporters dimanche à Katowice, s’imposant au bout de 2h20 d’un combat intense qu’elle a bien failli perdre au quatrième set, lorsque les Pays-Bas se sont procuré deux balles de match à 22-24, puis une troisième à 27-28. Ce set a finalement basculé dans le camp tricolore (30-28), le tie-break aussi (15-12) grâce à un Thibault Rossard qui a terminé la rencontre en boulet de canon (13 points dont 2 aces consécutifs dans ce dernier set) et les Bleus, au soir de leur deuxième match de l’Euro sont "encore vivants" pour reprendre l’expression après la rencontre de leur entraîneur Laurent Tillie.

Mais comme face aux Belges, alors qu’ils avaient signé une entame sérieuse en parvenant à varier leur jeu d’attaque (25-22, 10-5), ils se sont soudainement crispés dès que les Néerlandais, profitant de leurs quelques erreurs et d'une défense resserrée, ont pris le score pour la première fois du match (11-12). "Normalement quand on mène 10-5, ça arrive qu’on se fasse remonter, mais on n’est jamais en stress, surtout en menant un set à zéro, alors que là, je ne sais pas pourquoi, même en menant 1-0 et avec cinq points d’avance, si on prend une petite série de deux-trois points, tout s’effondre", analysera, lucide, Nicolas Le Goff après-coup.

Ngapeth entre au 4e set

A partir de là, la confiance française s’est en effet étiolée malgré les premiers changements opérés par Laurent Tillie (entrées de Rossard, Brizard, Patry, Chinenyeze) permettant aux « Oranje », boostés par leurs supporters, d’égaliser (23-25) puis de prendre l’avantage (21-25) grâce à la qualité de leur bloc (13 en tout contre 5 aux Français) et à la force de frappe d’Abdel-Aziz (24 points) et d’un Koelewijn diabolique d’efficacité (18 points, à 81% en attaque et 5 blocs). La quatrième manche, entamée avec Ngapeth, a donné lieu à un irrespirable mano a mano et c’est au moment où on pensait leurs chances de gagner définitivement enterrées que les champions d’Europe sont allés chercher les ressources pour renverser le cours du match, portés par le nouvel entrant (8 points à 53%), mais aussi Lyneel décisif sur les balles de match adverses (15 points), la solidité de Le Goff (10 points) et les éclairs d’un Boyer qui termine à 23 points. Rossard a parachevé le travail et voilà comment les Bleus sont "sortis de l’enfer", aux dires de leur libero Jenia Grebennikov.

Grâce à cette victoire, la France, troisième de la poule D, reste en course pour poursuivre sa route avant son dernier match de la première phase face à la Turquie, passée tout près de la victoire contre les Belges (défaite 2-3 malgré quatre balles de match). Elle sera assurée de jouer au minimum les barrages si, auparavant la Belgique domine les Pays-Bas, mais l’objectif est bien évidemment de ne pas dépendre des autres et de battre cette coriace formation turque pour véritablement lancer un Euro que les Bleus traversent pour le moment dans la frustration et la douleur…

Les réactions :

Laurent Tillie, entraîneur de l’équipe de France
: "Il faut accepter notre niveau actuel, le but de la journée était d’être vivants ce soir, le but de la journée de demain (lundi) sera d’être vivants demain. Il y a eu beaucoup de changements ce soir, des coups de poker, on a essayé de trouver des solutions, demain, ça risque d’être pareil. Si on ne joue pas très bien, on doit être encore plus solidaires, faire plus de soutien."

Thibault Rossard, réceptionneur-attaquant de l’équipe de France :
 "C’était un match de fou, la victoire est encore plus belle comme ça mais on s’est fait peur. Mes deux aces dans le tie-break ? J’étais un peu frustré parce qu’à chaque fois que je passais au service, soit je prenais la bande, soit ils tenaient bien, alors que j’aime bien envoyer, ça a fait du bien de mettre ces deux aces. J’espère que cette victoire va nous redonner un peu de confiance car on s’est sentis un peu fébriles sur les moments chauds."

Earvin Ngapeth, réceptionneur-attaquant de l’équipe de France : "Je ne sais pas trop ce qu’il se passe, nous n’arrivons pas à mettre notre jeu en place, on s’énerve un peu, on sourit moins, on ne prend pas de plaisir, c’est bizarre, mais aujourd’hui, c’était important de juste gagner, il faut continuer à avancer, je pense que ça va revenir. Quand je suis rentré, j’ai surtout essayé de faire des blagues pour faire rire tout le monde, parce qu’on est crispés, il faut faire comme d’habitude, jouer au volley et prendre du plaisir, oublier un peu le reste."

Jenia Grebennikov, libero de l’équipe de France : "On a gagné, c’est le plus important, mais on sort de l’enfer. On fait exactement le même match que contre la Belgique, même si on fait une meilleure entame, on fait trop de fautes à l’attaque, on prend trop de blocs. Thibault (Rossard) nous fait du bien, il met une équerre à Nimir (Abdel-Aziz) au bon moment, Earvin (Ngapeth) aussi nous a fait du bien, on a besoin des quatorze joueurs, nous sommes super contents d’avoir gagné ce match parce que c’était très compliqué."


 
PROGRAMME et RESULTATS

 

POULE D à Katowice


25/08/2017
17h30 PAYS-PAS - TURQUIE 1-3 (19-25, 22-25, 25-21, 22-25)
20h30 FRANCE - BELGIQUE (22-25, 25-23, 21-25, 25-23, 12-15) 
> La feuille de match
> Les photos

27/08/2017
17h30 BELGIQUE - TURQUIE 3-2 (25-22, 22-25, 21-25, 27-25, 18-16)
20h30 FRANCE - PAYS-BAS 3-2  (25-22, 23-25, 21-25, 30-28, 15-12)
> La feuille de match
> Les photos

28/08/2017
17h30 PAYS-BAS - BELGIQUE
20h30 TURQUIE - FRANCE

30/08/2017
Play-Offs (la Poule D croise avec la Poule B)

31/08/2017
17h30 Quarts de finale (à Cracovie et Katowice)
20h30 Quarts de finale (à Cracovie et Katowice)

02/09/2017
17h30 Demi-finale
20h30 Demi-finale

03/09/2017
17h30 Petite finale
20h30 Finale



------------------------------------

 

DIFFUSION EN DIRECT ET EN EXCLU SUR 
LA CHAINE L'EQUIPE






Jeudi 24 août
20h30 : Pologne-Serbie

Vendredi 25 août
20h30 : Belgique-France

Samedi 26 août
17h30 : Russie-Slovénie
20h30 : Finlande-Pologne

Dimanche 27 août
17h30 : Turquie-Belgique
20h30 : France-Pays-Bas

Lundi 28 août
20h30 : Turquie-France

Mercredi 30 août
17h30 : play-offs
20h30 : play-offs

Jeudi 31 août
17h30 : quarts de finale
20h30 : quarts de finale

Samedi 2 septembre
17h30 : demi-finales
20h30 : demi-finales

Dimanche 3 septembre
17h30 : petite finale
20h30 : finale  

 

 


BILLETTERIE EN LIGNE


billetterie en ligne

 
>> OFFRE SUPPORTER VOYAGE + BILLETS
 

               

 





              

 

LE GROUPE FRANCE

 

2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - A.S VOLLEY LUBE SRL (ITA)
4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
5 - CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - PIACENZA BIANCOROSSO VOLLEY (ITA)
6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
7. TILLIE Kevin Récep/Attaquant 02/11/90 JASTRZĘBSKI WĘGIEL (POL)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - SHANGAI VOLLEY (CHI)
9 - NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - MODENA VOLLEY (ITA)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - MODENA VOLLEY (ITA)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - CHAUMONT VB 52 (FRA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - ISTANBUL BBSK (TUR)
16 - BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 T.O.A.C. T.U.C. VB(FRA)

STAFF


Entraîneur : Laurent TILLIE
Entraîneur adjoint : Cédric ENARD
Entraîneur adjoint : Vincent PICHETTE
Manager : Arnaud JOSSERAND
Docteur : Eric VERDONCK
Kinésithérapeute:  Jean-Paul ANDREA
Préparateur physique : Olivier MAURELLI
Préparateur mental : Christophe LEHOUX
Statisticien : Paolo PERRONE

              
 

PRESSE


Pour vous accréditer, cliquez ici

> Dossier de presse en téléchargement
 

INFOS UTILES 


>> Site officiel de la compétition

 @CEVolleyball #EuroVolleyM

 

 

 

 

 



PALMARES DES BLEUS A L' EURO


2015 : Chammpions d'Europe
2013 : 5ème
2011 : 7ème
2009 : Vice-Champions