Accueil >>
HOME
Actualités FFVB
Voir tout
(Miniature) Série 1 : Tous là pour les finales !
La paire Thiercy/Di Giantommaso est double championne de France en titre.
03/08/2017
Série 1 : Tous là pour les finales !
Les finales du Championnat de France de Série 1 se disputent de vendredi à dimanche à Saint-Quay-Portrieux. Les meilleures paires françaises sont toutes de la partie.
Au terme de trois mois de compétition, le Championnat de France Série 1 connaît son épilogue ce week-end sur le sable breton à l’occasion des finales de Saint-Quay-Portrieux. Et vu les résultats enregistrés sur le circuit mais également à l’échelon continental et mondial depuis le début de la saison, on peut penser que les débats seront acharnés pour conquérir le titre convoité de champion de France 2017.

Dans le tableau masculin, on peut ainsi s’attendre à une belle bataille entre les quatre équipes qui semblent au-dessus du lot, à savoir Arnaud Loiseau/Arnaud Gauthier-Rat, têtes de série n°1, vainqueurs cette saison à Orléans, Youssef Krou/Quincy Aye, qui se sont imposés à l’Ile de Ré et ont récemment remporté le World Tour 1 étoile d’Agadir, les doubles champions de France en titre, Maxime Thiercy/Romain Di Giantommaso, qui ont remporté le dernier Série 1, début juillet au Touquet, et Tanguy Lomba/Olivier Barthélémy, le second, associé pour l’occasion à Arnaud Loiseau, ayant remporté le premier tournoi de la saison, à Dijon. Parmi les autres paires capables de se mêler à la lutte pour le podium, citons notamment Timothée Platre/Théo Faure, Martel Bosqui/Florian Gosselin, Pierre Basset/Jérémy Ullmann.

Côté féminin, après une saison 2016 nettement dominée par Michaela Formankova et Vendula Haragova, les débats ont été plus serrés depuis mai, puisque si les Franco-tchèques ont remporté trois tournois (Torcy, Ile de Ré, Rennes), elles ont été dominées à Orléans et au Touquet par Margaux Carrère et Alexia Richard, qui attaquent ces finales avec le rang de têtes de série n°1, elles qui se sont par ailleurs imposées récemment sur le Satellite CEV de Siofok (Hongrie). Les autres prétendantes à la victoire sont Lézana Placette/Aline Chamereau, qui se sont récemment distinguées à Agadir (médaille de bronze sur le World Tour 1 étoile), et Ophélie Lusson/Alexandra Jupiter, la paire n°1 française, qui s’est surtout concentrée sur le World Tour cette saison. Zoé Cazalet/Melinda Adelin, Mia Séverine Guyot Polverini/Pia Szewczyk, Florie Demiautte/Anastasia Koutchouk feront partie des outsiders.