Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Gicquel et Gelin MVP, Bauer de retour
Photo : legavolleyfemminile.it/
26/01/2021
Le Journal des Bleues : Gicquel et Gelin MVP, Bauer de retour
Beaucoup de Bleues étaient en forme ce week-end avec leurs clubs respectifs, à l'instar de Lucille Gicquel (Conegliano) et Juliette Gelin (Chamalières), désignées MVP. A Istres, Christina Bauer a fait un retour gagnant avec Mulhouse.
Etranger

Titularisée à l’occasion du déplacement de son équipe invaincue de Conegliano à Trentino pour le compte de la 24e journée de Serie A1, Lucile Gicquel en a une nouvelle fois profité, puisque la pointue de l’équipe de France a terminé MVP et meilleure marqueuse de la rencontre remportée 3-0 (25-18, 25-15, 25-17), avec un total de 21 points, 52% en attaque, 3 blocs et 2 aces. Une bonne façon de préparer son retour à Nantes de mardi à jeudi pour la phase retour de la poule B de la Ligue des champions.
En Pologne, si Rzeszow, vainqueur ce week-end lors de la 17e journée sur le terrain de Pila (25-21, 25-15, 20-25, 25-13), sans Juliette Fidon Lebleu, restée sur le banc, caracole toujours en tête du classement, la bataille reste intense pour les équipes des deux autres internationales tricolores de Tauron Liga pour les dernières places en playoffs : la bonne affaire de la journée est pour Bydgoszcz, qui, avec Alexandra Dascalu (11 points, 27% en attaque, 3 blocs, 1 ace), a dominé Swiecie (26-24, 25-20, 20-25, 25-19). Cette victoire lui permet de revenir à deux points du huitième (dernière place qualificative pour les playoffs), Legionowo, qui, malgré le bon match de Julie Oliveira Souza (15 points, 36% en attaque, 3 blocs, 2 aces), s’est incliné à Radom (20-25, 25-16, 25-23, 25-20).
En Espagne enfin, La Laguna disputait ce week-end un match avancé de la 21e journée de Liga Ibredrola, les coéquipières de Lisa Jeanpierre (11 points, 40% en attaque, 1 bloc) ont dominé Alcobendas en trois sets (25-11, 25-18, 25-15).

Ligue A


Les libéros internationales ont été à l’honneur ce week-end puisque deux d’entre elles ont été désignées MVP de leurs matchs respectifs de la 15e journée de Ligue A : Juliette Gelin, avec Chamalières, qui s’est imposé à Albi face à l’équipe de l’IFVB, au sein de laquelle évoluait la jeune libéro de l’équipe de France la saison dernière, France Avenir 2024 (25-18, 25-22, 25-10), et Léa Soldner qui a contribué au succès précieux de Mulhouse sur le terrain d’Istres (25-13, 25-23, 18-25, 25-21), rencontre au cours de laquelle Christina Bauer a fait son retour à la compétition, un an et demi après son dernier match officiel (lors de l’EuroVolley 2019). La centrale de l’ASPTT et des Bleues s’est d’entrée illustrée avec 4 blocs pour 8 points au total. Héléna Cazaute a de son côté inscrit 15 points (39% en attaque, 1 bloc, 1 ace) pour Mulhouse qui conserve ainsi son fauteuil de leader, avec un point d’avance sur Béziers qui est allé gagner 3-0 à Saint-Raphaël (25-18, 25-19, 28-26) malgré le bon match dans les rangs varois de la pointue Lara Davidovic (18 points, 56% en attaque, 2 blocs) – Clémence Garcia (3 points) et Margaux Bouzinac étaient également titulaires pour Saint-Raphaël, Bruna Pezelj est entrée en jeu (5 points).

La mauvaise affaire de cette journée est pour Nantes qui, avec Amandha Sylves (7 points dont 3 blocs), s’est incliné à domicile face au Cannet d’Amandine Giardino (28-30, 21-25, 18-25) et laisse ainsi s’échapper le duo Mulhouse-Béziers, les filles de Cyril Ong comptant respectivement 5 et 4 points de retard sur les deux équipes de tête. Le Cannet occupe la sixième place à deux points du quatrième, Venelles, exempt, et à une longueur de Cannes qui a dominé son voisin Mougins (25-21, 22-25, 25-19, 25-22). Chloé Mayer (3 points) et Isaline Sager-Weider (4 points) se sont succédé au centre dans les rangs cannois, tandis que du côté du MOM, Pauline Martin a inscrit 9 points (6/12 en attaque, 2 blocs, 1 ace), la libéro Manon Bernard a réussi 77% de réceptions positives.

Dans les autres matchs, Marcq-en-Baroeul, avec Manon Moreels titulaire (11 points, 31% en attaque, 3 blocs), s’est imposé à Terville-Florange (25-23, 25-14, 19-25, 25-18) et le Stade Français Paris-Saint-Cloud de Nina Stojiljkovic (1 point) est allé gagner 3-0 sur le terrain de Vandoeuvre-Nancy (25-22, 27-25, 25-23).